Le Boeing 737 MAX va faire son retour dans l’espace aérien européen

De Boeing 737 Max mag opnieuw vliegen – Isopix

L’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a donné mercredi son feu vert officiel au retour en vol dans le ciel européen du Boeing 737 MAX, cloué au sol pendant 22 mois après deux accidents mortels.

‘Après une analyse approfondie de l’EASA, nous avons déterminé que le 737 MAX peut reprendre du service en toute sécurité. Cette évaluation a été réalisée en toute indépendance vis à vis de Boeing ou de l’Administration fédérale de l’aviation (la FAA américaine, NDLR) et sans aucune pression économique ou politique’, affirme le directeur exécutif de l’EASA Patrick Ky, cité dans un communiqué.

Selon l’Agence, il peut s’écouler un certain temps avant que l’avion ne recommence effectivement à transporter des passagers, car un certain nombre de conditions doivent d’abord être remplies. Des mises à jour de logiciels doivent être effectuées, les pilotes doivent être formés et un vol d’essai doit en effet être effectué avec chaque avion sans passagers.

Le 737 MAX, dont la compagnie aérienne belge TUI Fly dispose de plusieurs modèles dans sa flotte, était cloué au sol depuis mars 2019 après deux accidents ayant fait 346 morts en l’espace de cinq mois, d’abord en Indonésie puis en Ethiopie. Après le deuxième accident, les vols avec l’avion avaient été interdits dans le monde entier. L’enquête a révélé que les catastrophes étaient dues à une défaillance du système de sécurité (MCAS), qui a poussé à plusieurs reprises le nez des avions vers le bas. Cette faille a été corrigée par une mise à jour du logiciel.

En novembre, c’est la FAA, l’agence américaine de l’aviation, qui avait également à nouveau autorisé le vol des Boeing 737 MAX. Ce sont ensuite les autorités brésiliennes et canadiennes qui ont pris des décisions similaires. Jamais dans l’histoire de l’aviation commerciale, un avion n’avait pas été autorisé à prendre les airs pendant aussi longtemps (20 mois) par les autorités compétentes.