‘Le bitcoin est une forme d’argent: il ne doit pas être réglementé’

Ron Paul, ancien membre de la Chambre des représentants des États-Unis, estime que le Bitcoin devrait être réglementé et taxé de la même manière que l’est l’argent. C’est-à-dire pas du tout. Le libertarien de 85 ans est invité à la Conférence Bitcoin à Miami ce week-end. Avant cela, il a donné son avis sur la crypto-réglementation.

Dans une interview accordée à Kitco News, Paul a déclaré qu’il espérait que le bitcoin devienne un moyen de paiement légal et établi, comme l’argent. Lorsque le bitcoin sera un ‘rival légal du dollar et de l’or, le libre marché fera son choix’, a-t-il déclaré.

L’ancien représentant américain a également souligné que l’une des principales raisons pour lesquelles les investisseurs recherchent ces formes alternatives d’argent est de se protéger contre la baisse de la valeur du dollar américain.

‘Si vous achetez puis vendez actuellement de l’or, vous payez des impôts dessus. Lorsque vous réalisez un profit avec des bitcoins, vous pouvez également être obligé de payer des impôts sur celui-ci. Vous ne pouvez pas taxer de l’argent, un État ne fait pas ça. Si vous avez acheté des dollars il y a un an et qu’il a baissé de 10%, vous ne pouvez pas subir de pertes parce que votre dollar a perdu de la valeur’, a-t-il déclaré.

Selon Paul, le gouvernement américain va taxer le BTC d’autres manières car il constitue une menace pour le dollar. ‘Les gouvernements aiment avoir le contrôle de l’argent et ils ne vont pas simplement leur céder tout le pouvoir’, estime-t-il.

End the Fed

Paul est un orateur de premier plan qui s’exprimera lors du prochain événement sur le Bitcoin à Miami. Plutôt que d’expliquer la technologie derrière le bitcoin, il parlera de la liberté de choix économique.

L’ancien gynécologue est connu comme un partisan de l’école autrichienne, un mouvement économico-philosophique. Il a déjà été candidat à la présidence du parti libertarien aux États-Unis, puis a concouru à l’investiture présidentielle en tant que républicain. Dans un débat sur l’intervention militaire au Moyen-Orient, il s’est distingué en tant qu’antagoniste de Rudy Giuliani.

Il est très critique à l’égard de la vision keynésienne dominante de l’économie, dans laquelle la prospérité est liée à l’endettement. Selon lui, les banques centrales jouent un rôle trop important dans la redistribution des richesses, en tournant le bouton des intérêts, entre autres.

Paul a écrit un livre sur le système monétaire actuel intitulé End the Fed. Ce livre est largement soutenu dans le monde de la crypto.

Sur le même sujet:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20