L’Azerbaïdjan passe à l’offensive contre l’Arménie, alors que l’Europe a besoin de son gaz et que la Russie est occupée ailleurs

La nuit dernière, de nouvelles escarmouches ont eu lieu entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie. Bien que les deux pays aient négocié un cessez-le-feu, celui-ci est régulièrement bafoué, malgré la force de maintien de la paix que la Russie a déployé entre les deux pays. Les deux parties s'accusent mutuellement d'être à l'origine du conflit, bien qu'il semble que ce soit plutôt l'Azerbaïdjan qui ait ouvert à nouveau les hostilités.

Lundi vers 23h30, les troupes azerbaïdjanaises se

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20