L’Allemagne passe le cap du million de voitures électriques en circulation

La production de voitures 100% électriques n’a jamais été aussi haute en Allemagne. Et les ventes suivent, mais un seul constructeur allemand arrive sur le podium des voitures électriques les plus vendues en Europe. Le pays estime qu’il produira 50% de véhicules verts dès le début de la décennie à venir.

A l’échelle mondiale, l’Europe a doublé les USA dans la course à la voiture électrique, avec 25% du marché et 2,5 millions de nouvelles voitures électriques produites cette année. Une performance qui doit beaucoup à un cheval de trait allemand qui entraine derrière lui toute l’attelage de l’économie européenne.

Production record

Une avance qui se voit dans les chiffres. De production, d’abord : l’Allemagne a construit 91.873 nouvelles voitures 100% électriques durant les six premiers mois de l’année, soit 262% de plus par rapport aux six premiers mois de 2020. Mais aussi, et surtout, dans la demande : le pays a passé le cap du million de voitures électriques en circulation. Un objectif que le gouvernement Merkel s’était fixé en 2009, et qui se voit atteint avec seulement quelques mois de retard sur le planning fixé il y a plus de 10 ans. Par temps de pandémie, c’est une belle performance.

Les constructeurs germaniques ont massivement adopté la croisade électrique: Mercedes annonce la conversion de sa gamme dès 2025, et Vokswagen vient de lancer les premiers modèles de sa gamme ID, ce qui dope le marché. La firme vise à elle seule les 700.000 véhicules électriques en circulation d’ici 2030.

La voiture électrique la plus vendue en Europe reste toutefois américaine : c’est la Tesla Model 3, 67.480 unités depuis le début de l’année. La Renault Zoé rafle la troisième place derrière l’ID3 de Volkswagen.

Grand basculement : plutôt 2032

Le géant américain d’Elon Musk compte d’ailleurs aussi s’implanter en Allemagne: la Gigafactory de Tesla à Berlin devrait aussi considérablement booster la production du pays en voitures électriques. A terme, le site doit disposer d’une capacité de production de 500.000 véhicules chaque année.

La production automobile allemande atteignait les 4,7 millions de véhicules en 2019, tout carburant confondu. Selon une étude du cabinet Deloitte, le grand basculement vers les 50% de voitures électriques produites devrait être atteint vers 2032, et non pas 2030 comme l’espérait le gouvernement allemand. Mais celui-ci prévoit aussi à un ralentissement des ventes de motorisations alternatives à partir de 2023 avec la baisse des aides à l’achat. Car le secteur des voitures 100% vertes reste encore fort dépendant des incitants étatiques, en Allemagne comme dans les pays voisins.

Pour aller plus loin :

Plus
Lire plus...
Marchés