Les marchés:
Markten inladen...

DIMANCHE 07 JUIN

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La raison pour laquelle les riches restent riches? Ils investissent différemment de nous…

Logo Business AM
Geen categorie

06/05/2014 | express.be | 5 min de lecture

Comment les riches font-ils pour rester riches? Ils investissent leur argent différemment de nous, explique l’analyste financier canadien Bryan Borzykowski sur le site de la BBC. Alors que la population moyenne a tendance à investir de façon privilégiée dans les fonds communs de placement et des actions, les plus riches s’intéressent à des niches d’investissement. Parfois, celles-ci sont totalement inconnues du grand public. Elles englobent l’immobilier de luxe, les objets d’art, les entreprises et d’autres types d’investissements. Leur point commun : ils mobilisent une mise plus conséquente au départ, ils comportent plus de risques, mais ils sont aussi beaucoup plus rentables.

Les ultra-riches, qui disposent d’une fortune d’au moins 30 millions de dollars, investissent aussi bien dans les actions et les obligations, mais ils ajoutent souvent des prises de participations dans des jeunes entreprises et des placements dans des produits financiers inhabituels, tels que les fonds de location d’aéronefs, par exemple. Ils peuvent aussi se constituer un patrimoine d’objets d’art, de voitures de collection, ou d’autres valeurs « passion » qui permettent de les gratifier de la jouissance de l’utilisation ou de la possession de ces objets rares. Souvent, le retour sur investissement de ce type de valeurs est beaucoup plus long, classiquement de plusieurs années, mais la plus-value est en général très élevée.

Selon l’analyste, la location d’avions aux grandes compagnies aériennes peut être particulièrement lucrative. Il s’agit souvent de placements pour lesquels les fonds sont bloqués pendant plusieurs années, typiquement 5 ans, mais ils offrent un retour sur investissement conséquent, souvent compris entre 7% et 9%, alors que les placements les plus courants du marché n’offrent qu’une rentabilité de 3% en moyenne.

En outre, l’investissement initial peut être récupéré lors de la vente finale de l’avion. Ces placements, cependant, nécessitent généralement un dépôt qui peut atteindre plusieurs centaines de milliers de dollars. Mais certains fonds acceptent des mises de fonds plus modestes, de l’ordre de 10.000 euros, par exemple.

L’achat de terres arables pour l’exploitation agricole est également un investissement important pour les super riches. Ils se basent sur la croissance de la population mondiale, et sur la hausse nécessaire de la demande en produits alimentaires qu’elle va provoquer. Les propriétaires de terrains peuvent compter sur un rendement qui est appelé à augmenter, explique l’analyste.

De même, les prises de participation dans des startups ou des entreprises nouvelles prometteuses, font aussi partie des investissements de choix des super-riches, qui peuvent aller jusqu’à se comporter en business angels dans certains cas. Mais comme son nom l’indique, le capital-risque peut être très risqué, et nombre de jeunes entreprises ne franchissent pas le cap des 5 premières années. « Imaginez investir dans Google lorsqu’ils étaient encore dans leur garage », indique David Rose, un riche entrepreneur qui est aussi l’auteur du livre «Angel Investing: The Gust Guide to Making Money and Having Fun in Startups».  «Vous pouvez rencontrer les créateurs sur une base hebdomadaire, et être le premier à découvrir ce qui se passe, et regarder l’entreprise grandir. Cela peut être absolument passionnant ».

Les investissements « passion », comme les œuvres d’art, les objets de collection tels que voitures, montres, instruments de musique ou les autres objets de prestige comme les vins, les cigares et les whiskies, sont particulièrement populaires auprès des plus riches. Sur ce type de marché, la rareté est un facteur clé. Selon le cabinet de consultant Pierre Hage Investment Partners, la valeur des investissements « passion » a augmenté de près de 15% en 2013.

Enfin, il est notoire que l’immobilier de luxe, en particulier dans des capitales telles que Londres, New York ou Paris, est une valeur sûre pour les plus fortunés. « Typiquement, ils achètent 2 ou 3 résidences dans des endroits différents dans le monde. Cet immobilier gagne beaucoup en valeur sur le long terme, surtout sur les marchés clés », explique Paul Patterson, vice président de RBC Wealth Management à Toronto.


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks