Marchés:
Chargement en cours…

DIMANCHE 25 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La plateforme Xbox Game Pass de Microsoft écrase la concurrence

Logo Business AM
Gaming

07/05/2020 | Anthony Planus | 5 min de lecture

isopix

Dans la catégorie ‘Netflix du jeu vidéo’, Microsoft est en train de se tailler la part du lion. Son service de jeux vidéo par abonnement, Xbox Game Pass, vient de franchir la barre des 10 millions d’abonnés payants, loin, très loin, devant ses concurrents dans ce secteur en devenir.

Les offres vidéoludiques sont en plein boom: aux traditionnels consoles ou ordinateurs, se sont ajoutés ces dernières années toute une série de services dématérialisés en ligne.

Tout comme il est désormais possible de visionner à loisir des films ou séries via des plateformes de streaming par abonnement, les gamers peuvent également souscrire à des services de jeux vidéo qui mettent à leur disposition un catalogue contre un paiement mensuel, d’où le surnom de ‘Netflix du jeu vidéo’.

Un catalogue qui évolue

Au début du mois, Microsoft a dévoilé les chiffres de sa plateforme Xbox Game Pass, comme le rapporte The Verge. Ils sont pour le moins impressionnants et préfigurent un bel avenir à ce secteur: plus de 10 millions d’abonnés payants! Playstation Now, du grand rival Sony, plafonnait vers la fin de l’année dernière à 1 million d’abonnés, tandis qu’Electronic Arts (EA Access ou Origin Access)  revendique lui quelque 5 millions d’abonnements mensuels.

Disponible en Belgique, comme dans quarante autres pays, pour 9,99 euros par mois, Xbox Game Pass donne accès à un catalogue XXL de plus de 100 jeux: Witcher III, NBA 2K20, Gears of War, A Plague Tale: Innocence, etc. La sélection est par ailleurs en constante évolution, exactement comme celles des plateformes de streaming vidéo.

Xbox

Une stratégie, un momentum et un atout

Il faut dire que la stratégie de Microsoft semble bien au point. Non seulement son service est accessible aux fans de sa console Xbox, mais également aux gamers qui lui préfèrent un PC tournant sous Windows.

Et le momentum semble particulièrement propice à une croissance encore plus importante au cours des mois à venir pour Microsoft. Entre la crise du coronavirus, qui oblige ou incite à rester tranquillement dans son salon, et la sortie prochaine de la très attendue Xbox Series X, qui s’annonce d’ores et déjà surpuissante, l’avenir semble rempli de promesses pour la division gaming du géant américain de l’informatique.

Xbox

D’autant plus que Microsoft possède encore un autre atout potentiel dans son jeu, à l’heure du gaming on line: Project xCloud, sa future offre de jeu en cloud gaming. Ou le jeu sans console.

Dans cette catégorie, ô combien prometteuse, qui espère dire adieu au hardware de salon, les concurrents s’appellent Google Stadia ou GeForce Now de Nvidia. Si les obstacles sont encore nombreux sur le chemin du gaming 100% on line, le futur du jeu vidéo se dessine tout de même plus que jamais en streaming.

Lire aussi:

Source: The Verge


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    42.195.366
  • Nombre
    de décès
    1.144.069
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    287.700
  • Nombre
    de décès
    10.658
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks