Après les services de streaming, les publicités arrivent dans les jeux vidéo

Les publicités pourraient bientôt faire leur apparition dans les jeux vidéo. La rumeur veut en effet que Microsoft et Sony étudient sérieusement la possibilité d’intégrer un service publicitaire dans les jeux. Un projet dont l’objectif premier serait de permettre aux développeurs de monétiser leurs titres free-to-play.

La publicité pourrait prochainement débarquer au sein d’un nouveau média de divertissement, celui des jeux vidéo. Business Insider a en effet rapporté il y a quelques jours que Microsoft développait « en secret » un programme publicitaire à destination des jeux Xbox gratuits. Certaines marques pourraient ainsi s’offrir des emplacements publicitaires pour toucher, in-game, le public des gamers. Une opportunité pour les développeurs de ces jeux free-to-play puisque cela leur offrirait une source de revenus. D’après plusieurs « insiders », la maison-mère de Xbox ne prendrait d’ailleurs aucune commission sur ces publicités.

Un concept que les joueurs de jeux mobiles connaissent bien. Bon nombre d’applications mobiles gratuites affichent – parfois sans cesse – des publicités, en vue de rémunérer leurs développeurs. Un modèle économique auquel les joueurs de jeux vidéo devront donc bientôt s’habituer.

Mais qu’ils se rassurent, Microsoft ferait en sorte d’intégrer les publicités de manière à ne pas perturber le gameplay et seules certaines marques pourront acheter des espaces publicitaires. Il est notamment question d’intégrer des pubs sous la forme de panneaux d’affichage dans les jeux de course.

Sony développe un projet similaire

Les pro-PlayStation n’ont pas de quoi se réjouir puisque la firme nippone développerait un projet similaire à celui de Microsoft. Sony souhaiterait en effet permettre aux annonceurs d’acheter des espaces publicitaires dans les jeux vidéo PlayStation. La firme aurait déjà effectué plusieurs tests avec des partenaires et prévoirait de lancer son programme avant la fin de l’année, selon Business Insider.

Ici aussi, l’intégration de publicités ne concernerait que les jeux gratuits, dont le nombre a explosé au cours des dernières années. Ce programme permettrait aux développeurs de monétiser leurs créations mises gratuitement à disposition des joueurs. Quant à la possibilité pour Sony de prendre une commission, la firme japonaise n’aurait pas encore tranché la question.

Encore une fois, à l’image du projet de Microsoft, les publicités intégrées dans les jeux PlayStation seraient affichées de manière à se fondre dans le décor, à la manière des panneaux d’affichage numériques dans les stades de sport. Un système de récompense serait également à l’étude. Les joueurs qui visionnent une publicité recevraient un cadeau in-game.

Enfin, quant à la question des données des utilisateurs, Sony mettrait un point d’honneur à empêcher les marques d’en récolter. C’est pourquoi l’entreprise nippone se montrerait très pointilleuse dans la sélection de ses partenaires.

La publicité dans le divertissement

L’apparition de publicités dans les jeux vidéo ne sera pas une véritable révolution en soi dans le monde du gaming. Les plateformes Xbox et PlayStation affichent en réalité déjà des publicités, ne serait-ce que sur leur page d’accueil et dans les menus.  

Au fil des années, les publicités ont contaminé les nouveaux médias populaires. Ils ont fait leur chemin sur les réseaux sociaux, mais aussi sur les services de streaming. Certains géants du secteur étudient ou ont déjà adopté la possibilité d’intégrer de la publicité sur leur plateforme, afin de proposer un abonnement plus abordable, voire gratuit.

L’arrivée des pubs au sein des jeux vidéo n’est que la prochaine étape de son épanouissement naturel. Reste à voir la réaction des joueurs lorsque Sony et Microsoft officialiseront leur programme.

Certains se rappellent sans doute les vives réactions (négatives) des joueurs à l’annonce, en 2021, d’un partenariat entre l’entreprise PlayerWON et l’éditeur américain EA Games qui devait aboutir par l’affichage de publicité dans les jeux vidéo de ce dernier. Une rumeur rapidement démentie par EA, à moins que le projet ne soit tout simplement tombé à l’eau suite aux commentaires des joueurs.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20