La place de parking la plus chère du monde ?

Hong Kong (Source: EPA)

À Hong Kong, une place de stationnement a été vendue pour près d’un million de dollars, ce qui en fait l’emplacement de parking le plus cher de l’île, et probablement du monde.

La crise politique qui secoue Hong Kong et affecte des pans entiers de son économie depuis plusieurs mois ne semble pas avoir de prise sur les prix de l’immobilier, parmi les plus élevés de la planète. Une place de parking, dans le quartier d’affaires de Central, y a récemment été achetée pour la somme de 7,6 millions de dollars de Hong Kong, soit 969.000 dollars US (895.100 euros). Le précédent record était de 760.000 dollars américains.

Cette transaction illustre bien la flambée des prix qui s’opère sur le marché immobilier de l’île, à l’origine de nombreux problèmes sociaux et de la croissance sans précédent des inégalités de richesse. À Hong Kong, le coefficient de Gini, qui mesure les disparités de revenus, était le plus élevé de toutes les économies développées en 2016. Un habitant sur cinq y vit en dessous du seuil de pauvreté.

‘Pas un achat important’

La place de stationnement, de 12,5 m², est située dans la tour baptisée ‘The Center’, qui se trouve être elle-même la tour de bureaux la plus chère du monde.

‘Un grand nombre des propriétaires de cette tour travaillent dans le secteur de la finance ou dans d’autres entreprises à forte croissance’, explique Stanley Poon, directeur général de l’agence immobilière Centaline Commercial, dont les propos ont été recueillis par Bloomberg et relayés par Les Echos. ‘Pour ces magnats, ce n’est pas un achat important, si vous le comparez à la valeur des étages de bureaux qu’ils possèdent.’

Le vendeur de l’emplacement est en effet un richissime homme d’affaires qui a fait fortune dans… l’immobilier.