La Mustang marque une étape importante dans la transformation écologique de Ford

Le CEO de Ford, Jim Farley et la nouvelle Mustang électrique Mach-E (Crédit: Ryan Garza/USA Today Network/Sipa USA)

La Ford Mustang, l’une des grandes icônes de l’histoire du design automobile mondial, a définitivement choisi l’ère électrique. Au cours des cinq premiers mois de l’année, 27.816 unités de la Mustang Mach-E, la version totalement électrique du bolide, ont été construites dans l’usine mexicaine de la marque.

A contrario, la version traditionnelle avec un moteur à essence n’a eu droit qu’à 26.089 exemplaires, soit près de 2.000 unités de moins, dans l’usine de Flat Rock dans le Michigan.

Les attentes sont totalement dépassées

‘Ford Motor a franchi une étape importante dans sa transformation vers la mobilité électrique’, explique Bloomberg. ‘Le constructeur automobile américain a déjà enregistré plus d’intérêt pour la version électrique de Mach-E dans la vente de l’emblématique Mustang cette année que pour la conception traditionnelle avec un moteur à essence.’

La Mach-E a été mise sur le marché à la fin de l’année dernière. Mais le véhicule pourrait déjà être modèle le plus vendu sur le marché automobile en Norvège au cours du mois de mai. ‘La Mach-E a fait des débuts beaucoup plus forts que prévu’, a affirmé Jim Farley, directeur général de Ford Motor. Et d’ajouter un petit point négatif : ‘Ce succès signifie que la production actuelle ne peut pas répondre à la demande’.

Aux États-Unis, la transition vers les véhicules électriques est très lente par rapport à d’autres régions du monde. Le modèle à essence de la Ford Mustang est donc toujours le plus populaire. La version électrique ne représente toujours qu’un tiers des ventes de Mustang sur le marché américain.

Priorité

Jim Farley a récemment indiqué que les modèles électriques représenteront 40% de la flotte de Ford d’ici la fin de la décennie. Dans ce contexte, il a également annoncé un financement supplémentaire pour le développement des voitures électriques. Ce budget a été augmenté de 36%, passant ainsi à 30 milliards de dollars pour les prochaines années.

Farley a également souligné que l’impact des pénuries mondiales de puces informatiques sur le secteur automobile a contribué aux ventes si élevées de la Mach-E. ‘La rareté des semi-conducteurs a incité Ford à donner la priorité à ses derniers modèles, tels que Bronco, Bronco Sport, F-150 et Mach-E. Nous avons délibérément protégé ces nouveaux lancements. Après tout, ils sont extrêmement importants pour l’entreprise.’

Selon les informations fournies, l’usine américaine de Flat Rock n’a pas produit une seule Mustang avec un moteur à essence au mois de mai.

Pour aller plus loin:

Source: BusinessAM
Lire plus
Marchés