La France déclare le stade 3 de l’épidémie

Isopix

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a annoncé que la France est désormais au stade 3 de l’épidémie.

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé samedi soir 14 mars la fermeture dès minuit de tous les ‘lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays’, appelant les Français à ‘plus de discipline’ face à la pandémie de coronavirus, indique L’Obs. Le stade 3 correspondant à la circulation du virus activement et transmissible sur tout le territoire.

Les restaurants, bars, discothèques, cinémas, et commerces doivent fermer leurs portes, à l’exception des magasins alimentaires, pharmacies, banques, bureaux de tabac ou encore stations-essence.

Le Président Emmanuel Macron avait déjà annoncé la fermeture des écoles et des crèches du pays lors d’une annonce nationale jeudi soir. Ce stade 3 restreint encore davantage les rassemblements et les déplacements pour atténuer les effets de l’épidémie.

Cette nouvelle phase entraînera par ailleurs ‘la mobilisation complète du système sanitaire hospitalier et de ville’ (médecins généralistes, infirmières, etc.), indique le site du gouvernement. Les contaminés ne devront donc plus aller systématiquement à l’hôpital, les patients sans gravité (environ 80 % d’entre eux) devront rester confinés chez eux.

‘Ce dispositif de maintien à domicile visera à ne pas saturer les capacités d’hospitalisation des établissements de santé et permettra de réserver les ressources des établissements de santé aux cas les plus graves’, selon un guide méthodologique ministériel sur le Covid-19 destiné aux professionnels de santé. Les hospitalisations et opérations non urgentes seront également repoussées afin que les professionnels puissent se concentrer sur les patients les plus touchés par le Covid-19. Comme en Belgique, les tests de diagnostic du Covid-19 ne seront plus forcément appliqués à tout cas suspect.

La France a vu son nombre de cas doubler en 72 heures, pour atteindre les 4.500 cas confirmés samedi soir.

Lire aussi: