La fintech belge a perdu ses illusions, mais voit aussi de nouvelles opportunités

Lors du Digital Finance Summit, dont la septième édition se déroule aujourd'hui à Bruxelles, les quelque 600 participants du secteur belge de la fintech (technologie financière) discuteront de la question commerciale du moment : comment faire des affaires et développer de nouvelles plateformes lorsque l'incertitude économique et géopolitique est aussi exceptionnellement élevée qu'aujourd'hui.

Le secteur des fintechs a un gros avantage en cette période de turbulences : les jeunes e

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20