La bonne santé de cet indice boursier comptant 20 actions est une bonne nouvelle pour toute l’économie

Un indice qui reprend les actions du secteur des transports est en augmentation, et c’est généralement une bonne nouvelle pour l’économie : la population voyage et consomme. Dans les mois à venir, il devrait continuer à progresser.

En général, depuis le début de l’année, Wall Street n’en mène pas large. Mais dans cette masse, un indicateur va de l’avant, et habituellement, son augmentation est un signe positif pour l’économie.

Il s’agit du Dow Jones Transportation Average (DJT). Cet indice reprend 20 des principales actions du secteur des transports américain : les chemins de fer, les camionneurs, les sociétés de transport, et encore les compagnies aériennes. Il est aujourd’hui à son niveau du début de l’année, après une augmentation de 7% sur le mois de mars. Le Dow Jones Industrial Average, plus connu et qui reprend différents secteurs, est par contre en baisse de 5% sur l’année. Sans parler du Nasdaq et du S&P 500, qui ont perdu respectivement 12 et 7% depuis le début de l’année.

Mais pourquoi cet indice est-il un signe positif pour l’économie en général? C’est que si ces actions augmentent, cela veut dire que les consommateurs achètent de nombreux produits, soit en ligne, soit dans les magasins (les marchandises devant être acheminées). Et cela veut dire que les gens voyagent à niveau, analyse CNN Business. Et l’indice augmente même malgré les récentes hausses des prix du pétrole.

Le vent en poupe pour les mois à venir?

Pour les mois à venir, la tendance devrait même continuer. « La demande de voyages continue d’évoluer dans le bon sens. Les voyages de printemps et d’été devraient être forts du côté des loisirs, et bénéficier du déblocage des voyages d’affaires et internationaux », estime Andrew Harrison, responsable commercial pour Alaska Airline, cité par CNN.

Pour les achats en magasin, et les livraisons, la tendance devrait continuer aussi. « Les consommateurs ont le vent en poupe… ils sont en bonne santé financière. Tant que leur confiance n’est pas ébranlée, ils semblent être en mesure de continuer à acheter tout au long de l’année », explique le PDG de la compagnie de chemins de fer Union Pacific, Lance Fritz. La confiance des consommateurs, cependant, ralentit suite à l’inflation, et ce facteur pourrait changer la donne, si cette confiance continue à baisser.

Des camionneurs, comme JB Hunt, et des compagnies de fret maritime, comme Matson, constatent également une forte demande. Matson mène d’ailleurs la charge, avec une augmentation de 33% depuis le début de l’année. Mais de l’autre côté de l’indice, des entreprises de débrouillent aussi moins bien : FedEx notamment a perdu 15%, après des résultats moins bons suite à l’augmentation des prix des salaires et du carburant.

Une lueur d’espoir pour le reste de l’économie donc, mais à voir combien de temps elle pourra tenir dans la tempête de l’inflation sur les prix de l’énergie, et d’éventuelles hausses des taux d’intérêt plus importantes que prévu.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20