La Belgique, la France et 6 autres pays européens s’engagent à coordonner leur vaccination

Vaccin Pfizer coronacvirus Biontech
Isopix

8 pays européens ont décidé ce mardi de coordonner leur programme de vaccination contre le Covid-19. Le but : une communication transparente sur son déroulement qui permettra de la rendre aussi efficace et cohérente que possible.

Les ministres de la Santé de 8 pays européens se sont réunis ce mardi pour discuter d’une coordination des programmes de vaccinations. Étaient autour de la table la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Luxembourg, le Pays-Bas, l’Espagne et la Suisse. Leur discussion avait pour but de décider des aspects essentiels de la campagne de vaccination sur lesquels ils allaient se coordonner. À leur sortie de la réunion virtuelle, ils avaient un accord.

Ils expliquent vouloir ‘coordonner nos efforts pour une utilisation sûre, efficace et transparente du vaccin anti-Covid-19’. Dans le document, les 8 ministres demandent ‘un partage rapide des informations et des expériences acquises entre les autorités nationales compétentes, en particulier dans le domaine de la pharmacovigilance pendant la campagne de vaccination’. Le but est clair : communiquer les expériences de vaccination pour s’adapter le plus rapidement possible aux événements imprévus.

Mais les 8 pays ne se sont pas arrêtés là. Leur population est de plus en plus sceptique face à ce vaccin produit en moins d’un an. Ils ont donc décidé de se coordonner sur la lutte contre la désinformation. Dans l’accord, ils garantissent donc ‘une communication claire et transparente sur la vaccination et la manière dont elle sera réalisée’.

En Belgique, le programme de vaccination devrait débuter le 5 janvier. La France n’a pas donné de date précise, mais se prépare à commencer la distribution du vaccin début janvier. Mais l’Allemagne, qui a fortement insisté pour que l’Agence européenne des médicaments avance la date d’examen du vaccin Pfizer, aimerait déjà commencer fin décembre. Tandis que l’Italie ne débuterait que le 23 janvier. Les pays semblent en tout cas ne pas s’être coordonnés sur la date du lancement de la vaccination.