La Belgique envoie des millions de masques au Népal pour lutter contre le Covid-19

La Belgique a décidé d’envoyer une aide d’urgence au Népal, en proie à une vague dévastatrice de Covid-19. C’est ce que rapporte le ministère des Affaires étrangères.

Notre pays enverra un million de masques buccaux chirurgicaux et 2 000 cathéters nasaux à oxygène dans le pays himalayen ravagé par le Covid-19 via B-Fast, l’équipe d’intervention d’urgence du gouvernement fédéral.

Le matériel envoyé arrivera dans la capitale Katmandou dans les prochains jours. ‘La Belgique veut montrer sa solidarité avec le peuple népalais, qui traverse une période difficile dans cette crise’, a expliqué le ministère des Affaires étrangères.

L’ambassadrice népalaise dans notre pays Gahendra Rajbhandari a aussitôt répondu sur Twitter : ‘Merci la Belgique !!!!’.

La santé sous pression

Une deuxième vague de coronavirus fait actuellement rage au Népal. Selon les derniers chiffres, il y a en moyenne plus de 4000 nouvelles infections chaque jour et plus de 100.000 personnes souffrent actuellement de cette maladie. Selon les experts, ces chiffres pourraient être plus élevés en réalité, car peu de tests sont réalisés dans le pays. Pendant plusieurs semaines, environ 40% des tests ont été positifs.

Les soins de santé au Népal sont soumis à de fortes pressions en raison de la pandémie. Il y a un manque de bombonnes d’oxygènes, de ventilateurs et de lits dans l’unité de soins intensifs. Selon les données de la Banque mondiale, le Népal ne comptait que 0,749 médecin pour 1.000 habitants en 2018.

La Chine à la rescousse

La campagne de vaccination népalaise lancée au mois de janvier démarre aussi très lentement, car le principal fournisseur, l’Inde, subit également une pénurie de vaccins. Environ 7,3% de la population népalaise a reçu une première injection et 2,4% ont été entièrement vaccinés, selon Our World in Data.

La Chine, pays voisin du Népal, a promis la semaine dernière qu’elle livrerait un million de doses de vaccin au Népal pour contenir la pandémie. En mars, la Chine avait déjà fait don de 800.000 doses de son vaccin Sinopharm au pays himalayen.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés