Joachim Coens est le nouveau président du CD&V

Isopix

Le boss du port de Zeebruges et bourgmestre de Damme est élu à 53,12% des voix. Il devient le nouveau président des démocrates-chrétiens flamands.

Joachim Coens succède donc à Wouter Beke comme président du CD&V. Il a coiffé sur le fil Sammy Mahdi, président des jeunes chrétiens-démocrates. La communication 2.0 du jeune candidat n’aura pas suffi, le CD&V lui a privilégié un homme plus expérimenté.

La base du CD&V, prudente, n’aura pas fait le pari de la jeunesse et du coup de fouet, tel que l’ont connu récemment les libéraux francophones avec l’élection de Georges-Louis Bouchez.

Reconstruction

Joachim Coens aura la lourde tâche de remettre un parti faiseur de Premiers ministres sur les rails, alors qu’il n’a jamais été aussi divisé et en manque de leadership.

Mais pèsera-t-il directement de tout son poids dans les négociations fédérales ? Sans doute pas.