Israël offre aux plus de 60 ans une troisième dose de Pfizer

Israël offrira aux personnes vaccinées de plus de 60 ans une troisième injection contre le coronavirus. Le Premier ministre Naftali Bennett l’a annoncé jeudi. Cependant, les scientifiques sont loin d’être d’accord sur la nécessité de ces « piqûres de rappel » pour les personnes âgées.

A partir de dimanche, les personnes âgées de plus de 60 ans pourront se faire vacciner avec une troisième dose du vaccin Pfizer/BioNTech, dont deux vaccinations sont en principe nécessaires. Israël deviendra ainsi le premier pays à offrir à ses citoyens une troisième dose d’un vaccin à grande échelle.

« Comme la grippe »

« J’annonce ce soir le début de la campagne pour obtenir le vaccin de rappel, le troisième vaccin », a déclaré Bennett dans un discours à la télévision nationale jeudi. « La réalité prouve que les vaccins sont sûrs. La réalité prouve également que les vaccins protègent contre une morbidité et une mortalité graves. Et comme le vaccin contre la grippe qui doit être renouvelé de temps en temps, ce n’est pas différent dans ce cas. »

Depuis l’apparition du variant Delta, il y a des signes, selon Israël, que l’efficacité du vaccin Pfizer/BioNTech diminue plusieurs mois après la vaccination. Mais les scientifiques ne sont pas encore d’accord sur la question de savoir si les personnes âgées ont vraiment besoin d’une troisième injection. La plupart des études montrent que l’immunité induite par les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna est durable.

Pfizer a présenté mercredi sa propre étude, qui montre que l’efficacité contre l’infection symptomatique ne diminue que légèrement plusieurs mois après la vaccination. Mais l’entreprise pharmaceutique a déclaré qu’elle pensait qu’une dose supplémentaire serait nécessaire pour maintenir un niveau élevé de protection contre le coronavirus.

Au début du mois, il a été annoncé que Pfizer prévoyait de demander aux autorités sanitaires européennes l’autorisation de procéder à une troisième injection de son vaccin contre le coronavirus. En Belgique, le groupe de travail sur la vaccination a déjà élaboré un plan pour préparer notre pays au cas où une troisième injection du vaccin contre le coronavirus serait nécessaire cet automne.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés