Le pays qui a failli annoncer la fin de la zone euro est aujourd’hui l’une des économies à la croissance la plus rapide de l’UE

Il y a une bonne dizaine d’années, la Grèce était dans un bourbier économique et sur le point de faire exploser la zone euro. Le pays traînait une montagne de dettes incalculables. Entre-temps, les choses ont bien changé.

Pourquoi est-ce important ?

Les agences de notation revalorisent la dette grecque, reconnaissant ainsi le revirement spectaculaire du pays. Cela ouvre à nouveau la porte aux grands investisseurs étrangers. L'économie croît deux fois plus vite que la moyenne de la zone euro et le taux de chômage, bien qu'encore élevé (11 %), est le plus bas depuis plus de dix ans.

Dans l'actualité : La Grèce - un pays qui, il y a dix ans, avait presque été abandonné - est en train de faire un retour remarqué.

Les détails : Les agences de notation ont revu à la hausse la dette de la Grèce, signe d'une reprise économique et d'une ouverture aux grands investisseurs étrangers.

  • Des multinationales telles que Microsoft et Pfizer investissent massivement en Grèce, contribuant à un impact économique qui se chiffre en milliards d'euros.
  • Les constructi
Cet article est uniquement disponible pour nos abonnés Premium
Accédez à trois articles gratuits par mois !
Business AM est le média belge qui vulgarise l’économie. Rejoignez notre communauté de plusieurs millions de lecteurs chaque mois.
Oui, je veux avoir accès à 3 articles Premium
Vous préférez vous abonner tout de suite ? Cliquez ici
Déjà abonné? Connectez-vous et recevez l’accès à tous nos articles Premium.
Plus d'articles Premium
Plus