Grande première en Chine: des taxis payants sans aucun chauffeur à bord vont être autorisés à prendre des clients

Tristement célèbre pour avoir accueilli les premiers cas de Covid-19 à l’automne 2019, Wuhan va pouvoir (légèrement) redorer son blason. La ville chinoise va servir de laboratoire à une grande première: des taxis payants sans aucun chauffeur à bord.

C’est une grande victoire pour le géant chinois Baidu. La société vient d’obtenir l’autorisation de faire circuler des taxis sans chauffeur dans deux (très grandes) villes chinoises: Wuhan et Chongqing.

Il y a quelques mois, Baidu avait déjà reçu un feu vert encourageant à Pékin. Elle a l’occasion, depuis, d’y tester ses taxis autonomes en rue. Mais il doit toujours y avoir un chauffeur à bord, sur le siège passager.

À Wuhan et à Chongqing, la donne est différente. Les taxis seront réellement sans chauffeur. De plus, Baidu va pouvoir rendre le service payant.

« Il s’agit d’un énorme changement qualitatif », s’est réjoui Wei Dong, vice-président et chef des opérations de sécurité de l’Intelligent Driving Group de Baidu. « Nous pensons que ces permis sont une étape clé sur la voie du point d’inflexion où l’industrie peut enfin déployer des services de conduite entièrement autonomes à grande échelle. »

Des zones bien spécifiques

Bien entendu, s’agissant d’une première, les taxis autonomes de Baidu ne vont pas déambuler nuit et jour dans tous les quartiers de ces deux villes à plusieurs millions d’habitants.

A Wuhan, la zone où les robotaxis seront autorisés à circuler fait 13 km². A Chongqing, 30 km². Ces zones ne sont pas densément peuplées et comportent de nombreuses routes neuves et larges, idéales pour le lancement de ces véhicules sans chauffeur. En outre, les voitures de Baidu les connaissent très bien puisque c’est aussi là (entre autres) qu’elles ont accumulé les kilomètres lors de multiples essais de conduite.

Au total, Wuhan et Chongqing accueilleront chacune cinq taxis autonomes de Baidu sur leurs routes. Des robotaxis Apollo de 5e génération, a précisé la firme. Il y a quelques semaines, elle avait présenté son modèle de 6e génération, muni d’un volant rétractable.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20