François Fornieri a vendu pour 1,39 million d’euros d’actions Mithra et pourrait encore encaisser des dizaines de millions

Inculpé récemment pour délit d’initié, le fondateur et principal actionnaire de l’entreprise pharmaceutique liégeoise continue de vendre ses parts, ressort-il du registre des transactions de dirigeants tenu par la FSMA.

Pour rappel, François Fornieri a été inculpé fin avril pour délit d’initié, une infraction financière commise lorsqu’on échange des actions sur base d’une information sensible non publique et susceptible d’influencer les cours boursiers.

Malgré cela, l’homme d’affaires liégeois, principal détenteur de titres de la biopharma Mithra qu’il a fondée, se montre actif sur le marché bruxellois. Même s’il ne joue plus aucun rôle dans le management de l’entreprise, Francesco Fornieri de son vrai nom a vu son mandat d’administrateur non-exécutif renouvelé fin mai et apparait à cet effet dans l’inventaire des transactions de dirigeants tenu par la FSMA, le gendarme boursier belge.

C’est ainsi que l’on avait appris le mois dernier que l’ancien CEO avait déjà cédé des actions Mithra pour un montant cumulé de 8 millions d’euros .

Nouveau passage à la caisse

L’entrepreneur wallon poursuit visiblement ses opérations financières, notamment au travers de transactions liées à la politique de rémunération de Mithra. François Fornieri a exercé 1,2 million de warrants le 6 mai dernier, libérant ainsi un nombre équivalent d’actions Mithra mais à un prix fixé contractuellement, à savoir ici 3,42 euros.

Une aubaine lorsqu’on voit que l’action s’échange aujourd’hui à près de 24 euros l’unité. Dit autrement, si l’actionnaire vendait au cours actuel l’entièreté des titres découlant de ses warrants, il encaisserait plus de 24 millions d’euros. Abstraction faite d’éventuelles taxes, cela représente une plus-value potentielle de 20 millions d’euros.

Ventes par paquets

Entre le 25 et le 28 mai, François Fornieri a réalisé quatre nouvelles cessions qui viennent d’être publiées par la FSMA. Ces ventes par paquets représentent un total de 59.009 actions, dans une fourchette de prix unitaire comprise entre 23,32 et 23,66 euros. Le tout pour un montant global d’1,39 million d’euros.

Des capitaux frais pour financer de ‘nouveaux projets’, avait laissé savoir le principal intéressé, qui dispose encore de plus de 10 millions d’actions Mithra.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés