En Chine, la plus grande usine d’iPhone au monde offre une prime aux émeutiers qui acceptent de partir

Cette prime vise dans un premier temps à apaiser les employés de l’entreprise et, dans un second temps, cette somme a pour but de faciliter le voyage retour des travailleurs, une fois la crise passée.

Pourquoi est-ce important ?

La Chine a enregistré un nombre record de cas de coronavirus, notamment dans la ville de Zhengzhou, où se trouve la plus grande usine d’iPhone au monde. Une multiplication de cas qui a poussé les autorités à renforcer les mesures liées à la politique zéro covid, et donc, à fermer la ville. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, alors que l’usine fonctionne en "circuit fermé" depuis des semaines, avec les travailleurs qui dorment sur place.

Dans l’actu : Foxconn propose 10.000 yuans (1.400 $) aux employés qui choisissent de quitter l’usine, dans un contexte particulièrement tendu.

  • La somme vise à faciliter le voyage de retour des employés lorsque la crise sera passée, a précisé le principal partenaire de production mondial d’Apple.
  • Mais l’objectif premier est de faire sortir les nouvelles recrues que le gouvernement local a aidé à recruter. Ces dernières sont en effet pointées du doigt pour être à la source des manifestations qui ont eu lieu au sein de l’usine.

Contexte : des affrontements ont eu lieu ce mercredi entre les employés de l’usine et les agents de sécurité de Foxconn.

  • Les cols bleus ont affirmé avoir été induits en erreur concernant les indemnités à l’usine.
  • D’autres se sont plaints de devoir partager les dortoirs avec des collègues testés positifs au coronavirus.
  • Il n’en fallait pas plus pour que les tensions dégénèrent en affrontements.

Conséquences pour Apple : les perspectives de livraison de l’usine s’assombrissent en raison des problèmes d’effectifs au sein de l’entreprise.

  • Jusqu’à récemment, il était question d’une baisse jusqu’à 30% de la production d’iPhone dans l’usine. Mais les récentes perturbations pourraient plomber davantage la production, selon une source proche du dossier, rapporte Reuters, dépassant les 30%.
  • L’usine de Zhengzhou représente 70% des expéditions mondiales d’iPhone et est en charge de la production du dernier modèle de la marque, l’iPhone 14. La crise dont elle souffre met en péril les livraisons d’iPhone pour la période des fêtes de fin d’année.
  • Si les manifestations se sont limitées à l’enceinte de l’usine, les autorités locales ont annoncé des « contrôles de la mobilité » dans plusieurs parties de la ville jusqu’au 29 novembre, pour tenter de limiter la propagation du virus. De quoi entraver les efforts de recrutements pour remplacer ceux qui partent.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20