Fox licencie 2 employés pour avoir correctement attribué l’Arizona à Biden lors des élections

(Foto: Patrick Breen/The Republic/USA Today Network/Sipa USA)

Deux employés de la chaîne américaine de télévision Fox News, responsables du ‘bureau des décisions’ des résultats du 3 novembre ont été licenciés. La raison ? Ils avaient correctement attribué l’État d’Arizona à la victoire de Joe Biden dès le début de la soirée. Cela a immédiatement mis Biden sur la voie de la victoire générale et de la présidence. Les autres médias ont attendu plusieurs jours avant de lui attribuer cet État.

Bill Sammon, le vice-président senior de Fox News Channel, prend finalement une retraite anticipée. Le rédacteur politique américain Chris Stirewalt, respecté de tous, doit également quitter son poste.

Fox a tenté de faire passer ces licenciements en même temps qu’un paquet d’autres. En tout, ce sont 20 personnes qui doivent faire leurs adieux à la boite. Il est toutefois clair que le duo paie le prix pour avoir correctement prédit la victoire de Biden en Arizona.

L’équipe Trump a déchanté quand elle vu cette annonce de Fox News. Cela s’est passé vers 23h20, le soir des élections, alors que 73% des votes avaient été dépouillés.

La vidéo ci-dessous montre ce moment, partagé en direct sur la chaîne d’information. Arnon Mishkin défend ‘l’appel’ de la rédaction de la Fox. Il a agi sur ordre de Sammon.

‘Le bureau de décision de Fox a empêché le discours de victoire de Trump’

Selon les initiés, Trump avait préparé un discours de victoire pour cette soirée-là. Cependant, la décision du ‘bureau des décisions’ de la Fox a bloqué toute possibilité de crier victoire. Dans les jours qui ont suivi, des foules de partisans de Trump se sont tournées vers des réseaux d’extrême droite comme Newsmax et OAN. Ces médias continuaient de diffuser les messages trompeurs de Trump sur les résultats.

Dans un article d’opinion publié jeudi dans le Los Angeles Times, Chris Stirewalt explique qu’il a reçu des menaces de mort après l’attribution de l’Arizona à Biden. Une foule de partisans de Trump, qui n’ont pas accepté que la Fox contredise leur attente, ont finalement montré leur vrai visage.

Le propriétaire et co-fondateur de Fox, Rupert Murdoch, serait à l’origine du licenciement de ces deux employés. Attribuer l’Arizona à Biden aussi rapidement ‘aurait confirmé ses soupçons selon lesquels Fox commençait à se retourner contre le président’. Mais si au final, la prédiction s’est avérée correcte, Murdoch considère, selon plusieurs proches de la chaîne, que cela avait été fait ‘en amateur’.

Depuis les élections, Fox a encore ajusté sa programmation et de plus en plus de leaders d’opinion sont invités à la télévision chaque soir.