En images: la nouvelle fusée géante de la NASA a été assemblée

L’agence spatiale américaine a procédé vendredi dernier à l’assemblage de sa nouvelle fusée géante baptisée Space Launch System. Au cours des prochaines années, le SLS doit permettre à la NASA d’envoyer à nouveau des astronautes vers la Lune, et de peut-être un jour atteindre la planète Mars.

L’agence américaine a publié le week-end dernier une première image de sa fusée Space Launch System une fois assemblée, au Centre spatial Kennedy (Floride). On y voit le module central, haut de 65 mètres et pesant 85 tonnes, flanqué de ses deux fusées d’appoint.

98 mètres, 2.600 tonnes

Pour que la fusée soit complète, la NASA devra toutefois y ajouter encore plusieurs éléments, dont une capsule Orion qui sera utilisée pour envoyer des astronautes dans l’espace. Une fois complète, elle mesurera près de 98 mètres de haut pour une masse au décollage de plus de 2.600 tonnes.

Source: NASA

La fusée SLS est le plus puissant lanceur construit par la NASA depuis les années 1960, et le célèbre Saturn V des missions lunaires Apollo. Elle est capable d’amener en orbite lunaire une charge d’environ 60.000 livres (plus de 27 tonnes). Un premier lancement est prévu à l’automne.

Modulable

L’engin doit permettre d’envoyer des astronautes sur la Lune à l’horizon 2024, dans le cadre du programme Artemis, d’y construire une base lunaire, et plus tard de procéder à l’exploration vers Mars, voire Jupiter, voire Saturne.

Ces multiples objectifs ambitieux ont amené la NASA à concevoir le SLS comme un engin modulable. Comme le montre l’illustration ci-dessous, plusieurs versions du lanceur seront à terme développées, chacune ayant des spécificités et des capacités qui lui seront propres. La version assemblée vendredi dernier en Floride est appelée ‘Block 1’. Encore plus puissant, le ‘Block 2’ aura la capacité d’envoyer des charges de plus de 45 tonnes vers la Lune.

Source: NASA

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés