« Elon, sors de tes toilettes » : le directeur de l’agence spatiale russe répond aux provocations d’Elon Musk dans des échanges lunaires

Après la petite pique adressée à Roscosmos, le directeur de l’agence spatiale russe n’a pas manqué l’occasion de rendre la monnaie de sa pièce à Elon Musk dans un échange de tweets lunaires.

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Twitter est devenu le théâtre d’échanges houleux entre les comptes officiels des deux pays. La plateforme est également utilisée comme un outil de propagande par les deux camps, mais reste encore aujourd’hui un terrain de jeu pour Elon Musk qui n’hésite pas à prendre parti et à envoyer plusieurs piques à la Russie ou au directeur de l’agence spatiale russe Roscosmos. Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que Dmitri Rogozin, lui aussi très actif sur Twitter, lui réponde.

Un face-à-face avec Poutine

Les échanges entre les deux ne seraient sans doute pas aussi affligeants si le contexte n’était pas aussi sérieux. Rappelons en effet qu’une guerre a lieu en ce moment en Ukraine, et ce, depuis bientôt trois semaines, mais cela ne semble pas empêcher Elon Musk de proposer un combat singulier à Vladimir Poutine.

Or, étant donné le personnage, sa proposition postée en russe sur Twitter pourrait très bien être sérieuse, mais cela n’empêche qu’elle reste de mauvais gout. Si le compte officiel du Kremlin ne lui a pas répondu, ce n’est pas le cas du directeur de Roscosmos qui a tweeté un passage de « Le conte du pape et de son ouvrier Balda », de A.S. Pouchkine qui dit ceci :

Toi, petit diable, tu es encore jeune,
Rivalisez avec moi, faible,
Ce ne serait qu’une perte de temps.
Dépasse mon frère en premier

Une réponse de Dmitri Rogozin en personne, du pain béni pour Elon Musk. Rappelons d’ailleurs que SpaceX, l’une des entreprises d’Elon Musk, a récemment envoyé une petite pique à Rogozin. Cela ne lui a certainement pas échappé, c’est pourquoi il a saisi l’occasion pour répondre à son PDG.

Cela a donné lieu à un nouvel échange qui s’est conclu – pour l’instant – par un commentaire de Rogozin à un tweet d’Elon Musk datant de novembre 2021 : « Elon, sors des toilettes, puis on parlera ». Le tweet en question disait que près de « 50% des tweets [d’Elon Musk] ont été rédigés sur un trône en porcelaine ». En déterrant ce message des entrailles d’Internet, nul doute que Rogozin a tenté de démontrer le manque de sérieux d’Elon Musk.

À noter que le directeur de Roscosmos a épinglé sa réponse sur son compte Twitter…

Difficile d’imaginer que quelque chose puisse ressortir de ces échanges et encore moins quelque chose de positif, malheureusement.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20