Elon Musk partage une autre série de modifications possibles pour Twitter: « Payer avec du Dogecoin ? »

Elon Musk a une nouvelle fois partagé une série de suggestions de changements sur son réseau social préféré, Twitter. Mardi, le PDG de Tesla a annoncé qu’il possédait 9,2% des actions de Twitter, ce qui lui donne une place au conseil d’administration de l’entreprise. Depuis, Musk envisage ouvertement d’éventuelles modifications du support.

Dès que la nouvelle qu’Elon Musk possède la plus grande participation dans le réseau social Twitter est tombée, le milliardaire s’est emparé de son canal de communication préféré avec un sondage frappant. « Voulez-vous un bouton d’édition, oui ou non ? », a-t-il demandé à ses millions de followers. Peu après, le réseau social a annoncé qu’il travaillait sur un tel bouton, qui fait l’objet de discussions entre partisans et opposants de Twitter depuis un certain temps.

Il était clair dès le départ que nous n’avions pas vu le dernier épisode de la campagne de réforme annoncée par Musk. Dimanche, il a recommencé à tweeter, cette fois avec des suggestions pour les services premium de Twitter : Twitter Blue.

Ajustement du service premium

Twitter Blue est un service premium destiné aux utilisateurs qui, en échange d’un abonnement mensuel de 3 dollars, ont accès à des fonctionnalités supplémentaires et peuvent être les premiers à en tester de nouvelles. Par exemple, en janvier, les membres ont déjà eu accès à de nouvelles fonctionnalités leur permettant de relier les NFT à leur compte Twitter.

« Toute personne qui s’inscrit à Twitter Blue devrait obtenir un tick d’authentification ». Ce tick serait similaire au tick bleu dont bénéficient les comptes vérifiés, mais s’en distinguerait de manière claire, décrit Musk. Le prix de l’abonnement pourrait également être plus bas, jusqu’à 2 USD par mois, selon Musk. Il envisage également d’étendre les options de paiement d’un tel abonnement aux cryptomonnaies : « Peut-être avec une option de paiement en Dogecoin ? » Par le passé, Musk s’est régulièrement révélé être un fan de la pièce de monnaie humoristique Dogecoin.

En outre, les utilisateurs du service premium ne seraient pas autorisés à recevoir des publicités. « Le pouvoir des entreprises de dicter leur politique est considérablement accru si Twitter dépend des revenus publicitaires pour survivre », décrit Musk.

Non disponible en Belgique

Les personnes intéressées par l’abonnement à Twitter Blue en Belgique seront déçues. Ces services ne sont disponibles qu’aux États-Unis, en Australie, au Canada et en Nouvelle-Zélande.

Il n’est pas encore tout à fait clair si les suggestions que Musk partage ouvertement seront réellement mises en œuvre.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20