‘Devenez scandaleusement pauvre !’ 5 raisons pour lesquelles nous continuons à jouer au Lotto… sans jamais gagner

Pourquoi nous continuons de jouer au lotto alors que nous n’avons quasiment aucune chance de gagner – Gerard Bottino/SOPA Images/Shutterstock

Il y a cinq raisons pour lesquelles les gens continuent de participer à des loteries malgré les chances infimes de gagner.

  1. L’une des principales erreurs que beaucoup de gens font est de surestimer leurs chances de gagner. Une étude de l’université Nottingham Trent montre que nous avons tendance à surestimer les résultats positifs. C’est ainsi que nous banalisons les issues défavorables.
  2. De plus, les participants aux loteries n’ont d’yeux que pour les gagnants. Les loteries ont l’habitude d’accorder une attention particulière aux gagnants, tandis que les millions de perdants restent non exposés. Rien qu’en fantasmant sur ce que nous allons faire avec l’argent, nous estimons nos chances de gagner comme étant plus élevées que ce qu’elles ne sont vraiment. Les psychologues appellent cela l’availability bias.
  3. Une troisième raison est le contrôle supposé que les participants peuvent exercer sur le résultat de la loterie en choisissant leurs propres numéros. Des recherches britanniques montrent que 7 Britanniques sur 10 choisissent toujours les mêmes chiffres.
  4. La quatrième idée fausse que l’on a est que le hasard est un processus juste et autocorrectif et que les numéros de loterie ont une mémoire. Ainsi, ceux qui jouent souvent devraient gagner au moins une fois. C’est ce qu’on appelle le gambler fallacy, ou « sophisme des joueurs ».
  5. La dernière raison découle de l’entrapment effect. C’est-à-dire que les gens continuent d’investir dans quelque chose parce qu’ils y ont déjà beaucoup investi. S’ils s’arrêtent, ils perdent tout.

Quelles sont les chances de gagner ?

Celui qui joue les mêmes numéros deux fois par semaine ne gagnera – avec 14 millions de combinaisons possibles – qu’une fois tous les 7 millions de tours. Il a donc besoin de 67.000 ans, avec un succès garanti sur une période de 135.000 ans. C’est ce qu’a calculé l’économiste britannique Tim Harford en 2009.

Mais ceux qui changent leurs chiffres au hasard chaque semaine ne sont jamais assurés de gagner. Selon les mathématiciens, le temps de succès garanti pour ceux qui jouent deux fois par semaine des chiffres différents pourrait même atteindre 100.000 ans’.

Que faire pour gagner ?

La Loterie Nationale a publié sur son site quelques conseils simples pour augmenter légèrement vos chances de gagner au loto :

  • Jouez les mêmes chiffres à chaque fois.
  • N’oubliez pas de parier également sur des chiffres supérieurs à 31 (qui ne correspondent donc pas à vos dates fétiches).
  • Choisissez autant de chiffres différents que possible. Pensez aux chiffres de toutes les rangées de la grille ! 
  • N’essayez de ne pas faire des dessins lorsque vous remplissez votre grille de Lotto.
  • Jouez en famille, avec des amis ou des collègues. Si vous devez partager la somme si vous remportez le Jackpot, autant le faire avec des proches ! 
  • Vérifiez et revérifiez votre formulaire.
  • Stefan Mandel, un économiste roumain qui a gagné au Lotto 14 fois, a également développé sa propre technique.

Mais les conseils de Harford sur le jeu du Lotto sont, eux, très particuliers :

Choisissez vos propres numéros, mais n’envoyez pas le formulaire. Vous serez gagnant presque chaque semaine. Et la crainte que vos chiffres forment finalement la combinaison gagnante vous donnera une poussée d’adrénaline qui rendra tout le reste, en comparaison, sans saveur’.