Des lentilles en réalité augmentée pour malvoyants, ce n’est plus de la science-fiction

Une firme américaine vient de dévoiler une lentille de réalité augmentée parfaitement fonctionnelle. Elle permettra d’améliorer la perception des malvoyants. Mais elle ouvre tout un champ de possibilités. Le transhumanisme, c’est pour demain.

Le transhumanisme, l’idée que le progrès technologique permettra de dépasser les capacités naturelles du corps humain, fait peur. Pourtant, si ce concept a été popularisé par des œuvres culturelles telles que le très médiatique jeu vidéo Cyberpunk 2077, il a déjà largement dépassé le cadre de la science-fiction. On n’en est pas encore à remplacer des membres valides certes, mais les prothèses destinées à rendre à des personnes l’usage normal d’un bras ou d’une jambe se multiplient. Et pour la première fois, une firme américaine a mis au point une véritable prothèse oculaire.

La vue, en mieux

La société Mojo Vision est parvenue à créer une lentille de réalité augmentée, intégrant un écran, un processeur et une connectivité sans fil. L’autonomie du prototype est encore limitée à une heure, mais c’est bien là le premier objet offrant une perception améliorée du réel sans l’encombrement des modèles existants de casques ou de lunettes. Dans ces lentilles, un écran hexagonal de moins d’un demi-millimètre de large va projeter des informations directement sur la rétine, sans encombrer l’espace visuel grâce à un tracker qui suit les mouvements de l’œil.

L’objet est destiné à aider les malvoyants à percevoir les obstacles sur leur parcours en les mettant en évidence, mais ces lentilles peuvent aussi afficher des données biométriques, utiles pour des sportifs par exemple. Voire pour qu’une personne souffrant d’une maladie chronique puisse consulter en direct son rythme cardiaque ou sa pression artérielle, entre autres données.

Pour aller plus loin :

Plus
Lire plus...
Marchés