Comment ça, inflation ? Tous ces produits sont devenus meilleur marché

Le taux d’inflation très élevé de novembre – 5,64 % par rapport à l’année précédente – a choqué tout le monde. Mais derrière ce chiffre se cachent deux réalités. Alors que les prix de l’énergie s’envolent, la plupart des autres produits restent (pour l’instant) tranquille. De nombreux produits deviennent même moins chers.

Le fait que le taux d’inflation général atteigne un sommet est, comme nous le savons tous, lié aux prix record de l’énergie. Le gaz naturel est plus de deux fois plus cher qu’il y a un an.

Et ce qui est encore plus inquiétant : non seulement les prix de l’énergie sont en hausse par rapport à l’année dernière, mais aussi par rapport au mois précédent. C’est surtout cette évolution d’un mois à l’autre que les économistes surveillent. Le gaz naturel est plus de 24 % plus cher qu’en octobre, et l’électricité plus de 12 %.

Produits alimentaires

Mais il est encore trop tôt pour en conclure que l’on assiste à une hausse générale des prix, selon les chiffres de Statbel. Un fer à repasser coûte presque aussi cher aujourd’hui qu’il y a un an, tout comme le poisson frais ou le chocolat. Le lait entier n’est que marginalement plus cher qu’il ne l’était alors.

Certains produits alimentaires sont même devenus moins chers. Les fruits frais coûtent 4,8 % de moins qu’il y a un an et une série d’autres produits courants de supermarché – de l’eau minérale aux aliments pour bébés en passant par le poisson fumé et les pizzas et quiches – n’affichent aucune hausse de prix, mais des baisses par rapport à novembre 2020.

Mais c’est dans le domaine de l’électronique grand public que les baisses de prix sont les plus importantes. Les smartphones sont en moyenne 6,5 % moins chers qu’il y a un an et les téléviseurs même 10 % moins chers.

Changement de prix novembre 2021 par rapport à novembre 2020

Stabel.

L’énergie pèse lourd

Si nous excluons les produits énergétiques, le tableau de l’inflation est complètement différent. L’inflation serait alors limitée à 1,88 % en novembre, ce qui serait un taux d’inflation plutôt « normal ». Les augmentations de prix sont encore plus faibles dans la catégorie des produits alimentaires, avec un taux d’inflation moyen de seulement 0,47 % par rapport à l’année précédente.

Conclusion : si la facture énergétique pèse lourd dans votre budget familial, vous avez perdu beaucoup de pouvoir d’achat à cause de la flambée des prix du gaz et de l’électricité. Mais si ce n’est pas le cas, vous ressentirez beaucoup moins le « pic d’inflation » actuel dans votre portefeuille.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20