La Chine va-t-elle faire jouer à l’inflation les prolongations ?

L’inflation risque de repartir sur un nouveau coup de fouet venu de Chine, alors que le pays se réveille d’un long sommeil sanitaire et que sa demande de matières premières est sur le point d’augmenter. Les banques centrales devront en tenir compte. Mais il s’agit plus de spéculation que d’une réelle crise d’approvisionnement.

Pourquoi est-ce important ?

Depuis le ralentissement visible de l'inflation, les marchés spéculaient sur un retour à la normale et une fin progressive des hausses des taux d'intérêt (en 4 étapes). Mais il n'en serait rien, car le dragon se réveille et il compte consommer.

Dans l'actualité : la fin des restrictions sanitaires strictes en Chine est le nouveau grand facteur économique dont les effets probables suscitent bien des questions.

  • La consommation chinoise va repartir à la hausse avec la fin des restrictions. Au risque d'augmenter les prix à l'échelle mondiale, alors que la soif de matières premières et de carburant du titan asiatique réapparait.
  • Une nouvelle hausse des prix des produits de base, comme en au début de 2022, avant que les
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20