Chaque minute, Amazon engrange plus de 800.000 dollars

La position d’Amazon comme l’une des entreprises les plus rentables au monde est soulignée par les énormes revenus que l’entreprise collecte. Cela ressort d’un calcul de la plateforme d’information Finbold sur les revenus de sept grands représentants de l’industrie technologique.

Avec la crise, Amazon a su tirer parti d’un marché en croissance. Les consommateurs se sont en effet de plus en plus tournés vers les achats en ligne. Et cela explique en partie les revenus impressionnants recensés aujourd’hui.

Au bon endroit au bon moment

Le rapport de Finbold a révélé qu’Amazon a généré en moyenne 837.350 dollars par minute au cours du premier trimestre de cette année. Cela représente une augmentation de 44,04% par rapport à la même période l’an dernier.

Apple a terminé à la deuxième place avec une moyenne de 691.200 dollars par minute. Mais cela montrait une baisse de 1,96% par rapport au premier trimestre 2020. La plus forte croissance a été enregistrée par le constructeur automobile Tesla. Son revenu moyen par minute a augmenté de 71,42% pour atteindre 80.170 dollars.

‘Ces revenus reflètent les bénéfices que les entreprises ont pu réaliser pendant la pandémie’, a déclaré Finbold. ‘La crise sanitaire a entraîné une augmentation des activités en ligne et ces entreprises étaient bien placées pour profiter de la vente de services dont les gens avaient besoin pendant cette période.’

‘Les grandes entreprises technologiques ont la réputation d’être au bon endroit au bon moment. La pandémie a accéléré la transformation numérique de l’éducation, de la santé et du commerce en ligne. Ces entreprises ont pu apporter une réponse à cela.’

‘Les entreprises technologiques proposent également des produits pour le télétravail et les loisirs. Même avant la pandémie, ces entreprises disposaient déjà d’un marché bien établi dans les domaines du divertissement, du commerce en ligne, des réseaux sociaux et du cloud computing. La poursuite de la croissance de ces activités montre que cette tendance se poursuivra à l’avenir.’

Commerçants externes

Finbold note cependant qu’Amazon se trouve dans une situation spécifique. ‘D’une part, l’entreprise peut récolter les fruits de l’intérêt croissant pour les achats en ligne’, explique la société d’analyse financière. ‘D’autres produits de la société, tels qu’Amazon Web Services et Amazon Prime, constituent un support important pour permettre aux consommateurs passer cette crise sanitaire.’

‘Par ailleurs, une croissance du nombre de commerçants externes a également été notée. Au total, 295 000 nouveaux vendeurs se sont enregistrés entre le début de l’année et le début du printemps. Cela représente une augmentation de 3.734 nouveaux vendeurs chaque jour.’

Tesla pourrait bien sûr bénéficier de l’expansion rapide du marché des véhicules électriques, selon Finbold. En revanche, la légère baisse d’Apple peut être attribuée à l’entrée tardive de la société sur le marché de la 5G.

‘La pandémie a perturbé la production de téléphones 5G chez Apple’, explique Finbold. ‘Les usines qui fabriquaient les téléphones ont été forcées de fermer les portes. Cependant, malgré ce léger retard, les ventes de l’entreprise restent bien plus importantes que la concurrence.’

Pour aller plus loin:

Plus
François Normand
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20