Cette carte interactive répertorie les gisements de terres rares et autres minéraux essentiels

L’Australie, les États-Unis et le Canada se sont associés pour lancer une carte interactive des gisements de terres rares et d’autres minéraux essentiels. Ceux-ci devraient faire l’objet d’une forte demande au cours des prochaines années afin de soutenir notamment la transition vers les énergies renouvelables.

Selon l’agence Reuters, la carte interactive rassemble le plus grand ensemble de données au monde sur des minéraux. Cobalt, lithium, terres rares… ce sont plus de 7.000 minéraux, dans une soixantaine de pays, qui ont été compilés par Geoscience Australia, la Commission géologique du Canada et celle des États-Unis, et sont désormais localisables à partir d’un seul site web en accès libre. Ses promoteurs espèrent notamment que l’outil permettra d’aider à identifier de nouvelles zones de minéraux essentiels.

Keith Pitt, ministre des Ressources, de l’Eau et de l’Australie du Nord, a déclaré que ces données pouvaient être utilisées par les gouvernements pour identifier les options possibles en vue de diversifier leurs sources d’approvisionnement en minéraux essentiels, mais également par les entreprises pour mieux cibler leurs stratégies d’exploration.

https://portal.ga.gov.au/

« Essentiels pour tout »

« Si l’Australie est connue dans le monde entier pour ses riches gisements d’or et de minerai de fer, notre pays dispose également d’une abondance de minéraux critiques, qui sont essentiels pour tout, des iPhones aux avions de chasse », a-t-il précisé dans un communiqué.

Les terres rares et d’autres minéraux critiques sont en effet devenus indispensables à la production de nombreux articles désormais considérés comme essentiels: smartphones, aimants, ordinateurs, écrans, semi-conducteurs, satellites, lasers ou encore armes et autres gadgets militaires high-tech. Ces minerais sont également un élément clé de la transition vers des sources d’énergie plus propres puisqu’on les retrouve dans les panneaux solaires, les éoliennes, les voitures électriques, les batteries à haute performance, etc.

Domination chinoise

Si les États-Unis étaient autrefois à l’avant-garde de l’extraction de ces terres rares, c’est désormais la Chine qui occupe le haut du pavé, et de loin. En 2017, la Chine a produit plus de 80% de l’ensemble des terres rares. Le pays dispose également de 37% des réserves mondiales et a été le fournisseur de 78% de toutes les terres rares importées par les États-Unis.

Face à cette écrasante domination, les gouvernements occidentaux tentent de diversifier leur approvisionnement auprès de leurs alliés, en particulier depuis le regain des tensions commerciales et politiques avec Pékin.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20