Les marchés:
Markten inladen...

VENDREDI 10 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Ces 8 milliardaires qui se sont le plus enrichis en pleine pandémie

Logo Business AM
Business

30/05/2020 | Sonia Romero | 9 min de lecture

EPA-EFE/VICTORIA BONN-MEUSER GERMANY

Alors que le coronavirus a sévèrement touché les marchés boursiers et économies du monde entier, il existe certaines personnes sur Terre qui ne connaissent pas la crise. Au contraire, leur valeur nette n’a fait qu’augmenter en pleine pandémie.

Les conséquences économiques du Covid-19, on ne les présente plus. La pandémie a provoqué la fermeture forcée et les faillites de nombreuses entreprises dans le monde, atteignant même la fortune de l’homme le plus riche d’Europe. Bernard Arnault a ainsi perdu quelque 25 milliards de dollars avec la crise, l’éjectant du podium des personnes les plus riches. Il se trouve désormais à la 4e place, avec tout de même 77,1 milliards d’euros.

Il existe toutefois des personnes en ce monde qui semblent étrangères au choc du coronavirus. Business Insider en a établi la liste des huit plus grands gagnants en pleine pandémie. On vous laisse deviner le vainqueur ultime…

1. Jeff Bezos

EPA-EFE/CLEMENS BILAN

Sans surprise, c’est le patron d’Amazon qui rafle la mise en pleine pandémie. Avec la fermeture des magasins et le confinement, l’e-commerce a vécu une véritable explosion. De quoi gonfler la fortune de Jeff Bezos de quelque 31,2 milliards de dollars cette année. La valeur nette de l’homme le plus riche du monde s’élève désormais à 146,2 milliards de dollars.

2. Colin Huang

Imaginechina via AP Images

Colin Huang est le fondateur et CEO de Pinduoduo, une société chinoise de commerce électronique. Comme Bezos, il a donc pleinement profité du confinement. Sa valeur nette a augmenté de 14 milliards de dollars depuis le début de l’année. Il pèse désormais 33,7 milliards de dollars. On le retrouve à la 26e place du classement de l’index des milliardaires de Bloomberg.

3. Elon Musk

Isopix

L’homme qui voulait aller sur Mars, fondateur de SpaceX, Tesla, The Boring Company et bien d’autres, a ajouté environ 12,8 milliards de dollars à sa fortune personnelle cette année. Sa valeur nette s’élève à 40,4 milliards de dollars, il est la 22e personne la plus riche du monde selon Bloomberg. Il y a fort à parier qu’il ne s’arrêtera pas en si bon chemin. En espérant que le premier vol habité de SpaceX qui doit se tenir demain se déroule comme prévu…

4. MacKenzie Bezos

Divorcée de Jeff Bezos depuis juillet 2019, MacKenzie Bezos n’est pas juste l’ex-femme de l’homme le plus riche du monde, c’est aussi une brillante femme d’affaires. Au lancement d’Amazon en 1996, c’est elle qui assurait la comptabilité de l’entreprise… Douze heures par jour. Pendant la nuit, elle allait dans l’entrepôt pour emballer les commandes, raconte Forbes. ‘MacKenzie était une partenaire à part entière, égale à Jeff à ses débuts’, révèle Nick Hanauer, l’un des premiers investisseurs d’Amazon.

Aujourd’hui, elle compte 48 milliards de dollars à sa fortune personnelle, qui font d’elle la 18e personne la plus riche du monde. Depuis le début de l’année, sa valeur nette a gonflé de 10,9 milliards de dollars.

5. Mark Zuckerberg

(EPA-EFE/ETIENNE LAURENT)

Le patron et fondateur de Facebook a lui aussi passé de bons jours pendant la crise. Sa valeur nette a augmenté de 9,7 milliards de dollars depuis le début de l’année, s’élevant au total à 88,1 milliards de dollars. Pour la petite histoire, c’est lui qui a volé la 3e position de Bernard Arnault dans le classement des personnes les plus riches.

6. Steve Ballmer

(AP Photo/Mark Lennihan)

Si Steve Ballmer est moins célèbre que Bill Gates, il n’en reste pas moins l’un des visages importants de Microsoft. Il est CEO de l’entreprise de 2000 à 2014, date à laquelle il cède son poste à Satya Nadella. Il est également propriétaire de l’équipe des Clippers de Los Angeles, qui joue en NBA. Depuis le début de l’année, sa fortune a gonflé de 7,7 milliards de dollars. Le 7e (!) homme le plus riche du monde selon Bloomberg pèse 65,9 milliards de dollars.

7. Goh Cheng Liang

Singapore Press Holdings (Forbes)

Nettement moins connu que tout le reste du classement, à tel point qu’il est même difficile d’en trouver une image de qualité sur le web… Il tire néanmoins l’essentiel de sa richesse d’une participation de 39 % dans la société japonaise Nippon Paint Holdings, le quatrième fabricant de peinture au monde. Sa valeur nette a augmenté de 5,3 milliards de dollars depuis le début de l’année, portant sa fortune à 16,4 milliards. Une belle augmentation donc. Il est 68e de l’index des milliardaires de Bloomberg.

8. Eric Yuan

(AP Photo/Mark Lennihan)

À la dernière place de ce classement, on retrouve le fondateur et CEO de Zoom. L’application de vidéoconférence a logiquement explosé grâce à la pandémie, autant pour les réunions nécessaires pendant le télétravail que pour des appels entre amis. Résultat: la valeur nette de Yuan a augmenté de 5 milliards de dollars en 2020, portant sa richesse à 8,5 milliards de dollars. Il est 188e du classement des milliardaires du monde.

L’entreprise a néanmoins été sévèrement entachée par les nombreuses tentatives de piratage dont été victimes ses utilisateurs. Aujourd’hui, Zoom reste dans la tourmente, poursuivie aux États-Unis pour fraude en matière de failles de sécurité et de confidentialité.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks