Les marchés:
Markten inladen...

LUNDI 01 JUIN

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Boris Johnson a passé la nuit sous oxygène, mais la communication soulève des questions

Logo Business AM
Crise du coronavirus

07/04/2020 | Kathy De Schrijver | 3 min de lecture

Isopix

L’état de santé du Premier ministre britannique Boris Johnson ne semble pas aller en s’améliorant. Après avoir été placé en soins intensifs, les médecins ont dû le mettre sous oxygène toute la nuit.

En quelques heures lundi après-midi, la santé du chef du gouvernement britannique, Boris Johnson, s’est fortement dégradée. Il est maintenant surveillé 24h sur 24 aux soins intensifs et reçoit de l’oxygène depuis hier soir.

Son porte-parole se veut néanmoins rassurant: il n’a eu besoin que de 4 litres d’oxygène jusqu’à maintenant. En moyenne, les patient en USI ont besoin de 15 litres, ‘ce qui suggère qu’il est en meilleure santé que ces patients en général’.

Boris Johnson devrait rester encore un petit moment dans le service des soins intensifs. Aucune amélioration de son état de santé n’a encore été observée.

Pour les médecins, il n’a pas encore besoin d’un respirateur. Mais il n’est pas exclu qu’il en ait besoin dans les prochaines heures ou les prochains jours.

Le ministre des Affaires étrangères, Dominic Raab, le remplace actuellement pour certaines des fonctions qu’il n’est pas capable de gérer depuis l’hôpital.

Être rassurant à tout prix

Pour les autorités britanniques, pas question d’envoyer des nouvelles négatives. Certes, le Premier ministre est aux soins intensifs. Certes, il a besoin d’oxygène. Mais il n’est pas sous respirateur. Et c’est bien important de le préciser, car cette information apporte l’espoir qu’il est toujours maître de ses décisions et qu’il a encore une chance d’être rapidement remis sur pieds.

La communication du gouvernement en est au point où chaque détail est important, comme l’illustre cet échange sur Twitter.

Il faut bien se dire qu’être mis sous respirateur signifie être intubé et sédaté. Il sera donc inconscient et ne pourra plus jouer aucun rôle politique. Cela ne donnerait pas une bonne image au gouvernement qui devra gérer un nouveau problème.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks