Après un incroyable rallye, le Dogecoin plonge: il a perdu plus de 20% en 24 heures

Isopix

Le Dogecoin a attiré beaucoup d’attention ces derniers jours. Alors que la majorité des autres cryptomonnaies perdaient du terrain, la pièce satirique avait le vent en poupe. Un rallye qui semble maintenant prendre fin, avec fracas.

Le Dogecoin, la cryptomonnaie lancée pour la blague, continue de faire parler d’elle. Sa valeur marchande avait grimpé à plus de 50 milliards de dollars mardi. La cryptomonnaie valait alors plus que le constructeur automobile Ford, ou que le géant de l’agroalimentaire Kraft Heinz. Depuis début avril et le lancement de son rallye, sa valeur était passée de 0,05$ à 0,42$ à son apogée (19 avril). Une impressionnante augmentation de 840%. Et ce, alors que les autres cryptomonnaies ont perdu un peu de terrain depuis ce week-end.

Pump and dump

Selon certains, le jour férié informel du 20 avril, le « DogeDay », est à l’origine de cet essor. Ils pensent que de nombreux investisseurs ont acheté des Dogecoins à son approche dans l’espoir de pousser la valeur de la monnaie vers un nouveau record.

Pour les analystes, il y a plus que cela. Ils soupçonnent qu’il y a eu manipulation du marché, de grands investisseurs s’étant engagés dans du pump and dump. Une technique qui consiste en l’achat de pièces à bas prix afin de les revendre le plus rapidement possible à un prix plus élevé. Et c’est exactement ce qu’il s’est passé.

22% de baisse

Le Dogecoin a chuté de 22% au cours des dernières 24 heures, indiquent les chiffres de Coinmarketcap, un site qui suit les cours des cryptomonnaies. Actuellement, il faut débourser 0,31$ pour un Dogecoin. C’est encore 620% de plus qu’au début de ce mois.

Cette chute signifie également que le Dogecoin ne fait plus partie des cinq cryptomonnaies les plus précieuses du marché. La cinquième place est maintenant occupée par Tether. Sa valeur marchande s’élève actuellement à 49 milliards de dollars. Celle du Dogecoin est passée à 41,6 milliards de dollars depuis la chute de son cours.

Sur le même sujet:

Source: BusinessAM
Lire plus
Marchés