Apple, Google et Amazon bloqués en Chine par le covid-19

Les épidémies locales de Covid-19 en Asie perturbent les projets d’Apple, de Google et d’Amazon de transférer la production de matériel informatique au Vietnam.

Pourquoi est-ce important ?

Le renforcement des mesures relatives au coronavirus en Chine, en raison de l'apparition d'épidémies localisées, met un frein aux projets d'acteurs technologiques tels qu'Apple, Google et le géant du commerce électronique Amazon. Les entreprises américaines veulent déplacer le centre de gravité de leur production de la Chine au Vietnam.

Ainsi, le nouveau smartphone Pixel 6 de Google sera finalement produit en Chine, alors que l’entreprise avait déjà prévu de déplacer la production au nord du Vietnam l’année dernière, selon le journal japonais Nikkei Asia.

Comme le Pixel 5, le nouveau produit de Google sera fabriqué dans la ville technologique de Shenzhen, dans le sud de la Chine. Cela s’explique principalement par le fait que Google ne peut pas envoyer ses ingénieurs au Vietnam en raison de l’interdiction de voyager en Chine. La superpuissance asiatique est aux prises depuis plusieurs mois avec un retour rampant du coronavirus à l’intérieur de ses propres frontières.

Apple et Amazon

Apple reste également « coincée » en Chine pour l’instant. La prochaine livraison d’AirPods sortira également de la chaîne de montage située en Chine, et non au Vietnam comme c’était prévu. Toutefois, la société espère amener 20 % de la production de tous les AirPods au Vietnam dans le courant de l’année, rapporte Nikkei Asia via des sources internes.

Les AirPods sont également les premiers produits qu’Apple a commencé à produire au Vietnam il y a deux ans, depuis que les tensions économiques entre les États-Unis et la Chine ont commencé à monter sous la présidence Trump.

À terme, Apple souhaite également fabriquer les MacBook et les iPad entièrement au Vietnam. Ces plans devraient être mis en attente pour le moment. La chaîne d’approvisionnement des matériaux nécessaires à l’assemblage de ces produits fait actuellement défaut au Vietnam. Une fois de plus, c’est la pandémie de Covid-19 qui est en cause.

Amazon prévoit également depuis plusieurs mois de transférer la production des sonnettes connectées, haut-parleurs et caméras de sécurité intelligentes de la Chine au Vietnam. Depuis le mois de mai, cependant, la mise en place de nouvelles lignes de production a été retardée en raison de la forte augmentation du nombre d’infections dans le nord du Vietnam.

Les connaissances techniques font défaut

Grâce à son marché du travail jeune et à sa position de voisin de la Chine, le Vietnam est en excellente position pour attirer la production des entreprises technologiques.

Le pays est devenu plus attractif depuis 2018, lorsque Washington a commencé à imposer des sanctions et des droits de douane sur les produits fabriqués en Chine. Apple, Google, Amazon, Microsoft et Dell ont tous installé des usines dans le pays.

Mais le marché du travail vietnamien ne dispose pas toujours des compétences nécessaires pour construire de nouvelles lignes de production à grande échelle. Et la main-d’œuvre expérimentée des entreprises technologiques américaines sera bloquée en Chine pendant une période imprévisible à cause du covid-19.

Ainsi, les entreprises technologiques américaines seront encore « coincées » en Chine pendant plusieurs mois avant de pouvoir finaliser leur déménagement au Vietnam.

Pour aller plus loin :

Plus
Lire plus...
Marchés