Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 05 DéC

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Apple en passe de concurrencer Google Search avec son nouveau projet?

Logo Business AM
Tech

28/10/2020 | Sofie Van Waeyenberghe | 4 min de lecture

Tim Cook - CEO Apple

Apple travaille actuellement sur un projet de moteur de recherche qui pourrait bien déclencher les foudres chez Google Search, le concurrent direct d’Apple, actuellement largement utilisé dans les iPhones.

Vous ne l’avez peut-être pas encore remarqué, mais Apple a modifié sa fonction de recherche lors du passage à iOS14. Si vous effectuez maintenant une recherche sur l’écran d’accueil de votre iPhone, vous obtiendrez les résultats de recherche d’Apple, et non ceux de Google Search. 

Monopole

Il est intéressant de noter qu’Alphabet, la société mère de Google, verse depuis des années des sommes astronomiques à Apple. Cet argent permet à Google de monétiser son rôle de moteur de recherche standard dans les iPhones. C’est précisément ce point qui est devenu l’argument central d’un procès intenté contre Google, qui exercerait une forme de monopole tout en tirant profit des clients d’Apple. 

Si le tribunal décide de mettre fin à ce contrat, Apple pourra continuer de proposer un service similaire, mais avec sa propre fonction de recherche. Il semble en effet qu’à Palo Alto, les chercheurs s’adonnent à leurs propres recherches sur un Google Search made in Apple depuis un certain temps déjà.

La stratégie de recherche Apple

Par exemple, Apple a engagé John Giannandrea, le responsable de Google Search, il y a deux ans. Ce dernier était censé apporter des améliorations à Siri, mais bien sûr, John Giannandrea n’est pas venu les mains vides: il est arrivé dans l’entreprise avec toutes ses connaissances sur Google Search. 

Apple ne cache pas non plus qu’un moteur de recherche reste une des options possibles. Depuis des années, le groupe est à la recherche d’ingénieurs souhaitant développer un moteur de recherche innovant. 

Son propre écosystème

Apple est un très gros groupe avec beaucoup de moyens. Le firme croit fermement à la cohérence interne de ses produits et dispose donc de la quasi-totalité des logiciels et du matériel informatique nécessaires au fonctionnement de ses produits. Seuls certains équipements (et les applications vendues sur Apple Store bien sûr) sont produits à l’extérieur.

‘Pour créer un moteur de recherche décent, Apple doit compiler une base de données qui contient au moins 20 à 50 milliards de pages’, explique Sridhar Ramaswamy, l’ancien responsable des publicités chez Google, au Financial Times. Sridhar Ramaswamy est également un investisseur dans Neeva, un moteur de recherche alternatif.

Le groupe Apple parviendra-t-il à concurrencer Google? Pas certain. Selon Dan Wang, un conférencier régulièrement invité à la Columbia Business School, il sera ‘extrêmement difficile pour Apple de rattraper Google’. 

‘Google a un avantage: l’ampleur de ses activités. Les résultats des recherches sont rapidement ajustés (…) avec des millions de recherches dans le monde entier, chaque minute, Alphabet a un énorme avantage en matière de données’ a-t-il conclu.

Source: Financial Times


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    64.520.350
  • Nombre
    de décès
    1.493.624
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    587.439
  • Nombre
    de décès
    17.142
Logo Business AM

Business AM | Stocks