Anthony Fauci récompensé par un prix à 1 million de dollars pour avoir ‘défendu la science’… face à Trump

Anthony Fauci. Foto: Isopix

L’expert américain en maladies infectieuses, Anthony Fauci, a été récompensé ce lundi par le prestigieux prix israélien Dan David pour son ‘engagement en faveur de la science’. Un prix accompagné d’un joli chèque de 1 million de dollars. 

Il est une figure très réputée aux États-Unis. Le Dr Anthony Fauci a été le conseiller médical de six présidents américains avant Joe Biden. Mais il doit surtout sa notoriété à la pandémie, durant laquelle il a souvent été mis en avant par les médias. 

Pourquoi ? Parce que le Dr Fauci a marqué à de multiples reprises son désaccord sur la façon dont Donald Trump gérait la crise sanitaire. Une fois Donald Trump à la porte de la Maison Blanche, Joe Biden a fait le choix de continuer à travailler avec le spécialiste. 

Il a ‘défendu la science

Ce lundi, celui qui a aussi été pendant 40 ans le directeur de l’Institut national des allergies et des maladies s’est vu récompenser par un prestigieux prix israélien à 1 million de dollars , le Dan David, pour avoir ‘défendu la science’. 

L’organisation, qui porte le nom d’un philanthrope disparu il y a plusieurs années, a porté son choix sur Fauci pour son plaidoyer en faveur des vaccins contre le COVID-19, ‘face à une opposition non informée pendant la crise’, a déclaré le comité.

Un long calvaire

‘Alors que la pandémie de Covid-19 se précisait, Fauci a mis ses compétences à profit pour s’adresser à des personnes en proie à la peur et à l’anxiété. Il a aussi travaillé sans relâche pour informer les individus aux États-Unis et ailleurs sur les mesures de santé publique essentielles pour contenir la propagation de la pandémie. En outre, il a été largement salué pour son courage à dire la vérité dans un environnement politique très  tendu’, a ajouté le comité, qui a aussi tenu compte des recherches que l’expert a menées sur le VIH.

Il est vrai que ces quatre années aux côtés de l’ex-président ont synonyme de gros malaise pour l’expert, face au républicain qui prônait la guérison à coup de rayons UV et de détergents. Le 25 janvier, il avait d’ailleurs relaté cette expérience au New York Times. L’info avait fait le tour du monde.

Le Docteur Fauci s’est opposé à maintes reprises aux différentes mesures prises par Donald Trump durant la crise. Il a également souligné le manque de responsabilité du président dans sa gestion de l’épidémie. Fauci  a aussi été l’un des premiers à se faire vacciner face caméra le 22 décembre, pour garantir aux Américains que le vaccin était sûr et efficace. 

Pour rappel, 28.320.708 Américains ont été infectés par le coronavirus. Près de 500.000 personnes en sont mortes.