American Airlines achète 20 avions de Boom Supersonic : bientôt des vols commerciaux à la vitesse du son ?

Le mois dernier, la société américaine Boom Supersonic a dévoilé le nouveau design de l’Overture, son avion supersonique destiné à remplacer le Concorde. D’une capacité de 65 à 80 passagers et pouvant atteindre les 2.000 km/h, cet avion ne devrait pas présenter les mêmes défauts que le mythique avion franco-britannique.  

La compagnie aérienne American Airlines a passé commande auprès de Boom Supersonic pour 20 Overture, avec une option pour 40 unités supplémentaires. Le montant de la transaction n’est pas connu, mais on peut aisément imaginer que la somme dépensée est conséquente. Le fabricant de l’Overture avait indiqué par le passé viser un prix de 200 millions de dollars par avion.

American Airlines emboite ainsi le pas à United Airlines, autre compagnie aérienne américaine, et ses 15 engins commandés en juin 2021, avec une option sur 35 appareils supplémentaires. La multiplication des commandes laisse-t-elle présager le lancement prochain des vols commerciaux à la vitesse du son ? C’est possible, ça ne sera pas pour tout de suite pour autant.

Deux fois plus vite que les avions de ligne les plus rapides

Les promesses de Boom Supersonic avec l’Overture sont nombreuses. Il est en effet question d’atteindre Mach 1,7, soit environ 2.100 km/h, le double de la vitesse des avions commerciaux les plus rapides. D’une capacité de 65 à 80 passagers, l’avion supersonique pourra relier Miami à Londres en moins de 5 heures, contre un peu moins de 9 heures actuellement. La durée de trajet serait donc réduite de moitié.

Des promesses qui rappellent en réalité les prouesses du Concorde, le premier avion supersonique utilisé pour des vols commerciaux, sauf que l’Overture a été pensé de manière à ne pas reproduire les erreurs de son grand-frère.

L’avion de Boom Supersonic ne franchira le mur du son qu’au-dessus de l’océan, afin de limiter la pollution sonore. Lorsque le Concorde franchissait le mur du son, un « bang » supersonique atteignant 119,4 décibels se faisait entendre. Il est également question que l’Overture soit moins polluant que son grand-frère puisqu’il sera alimenté à 100% par du carburant d’aviation durable.

Le chemin est encore long

Si les commandes pour l’Overture se multiplient, cela ne signifie pas que l’appareil est prêt à prendre son envol. L’appareil n’en est encore qu’au début de ses essais. Boom Supersonic espère commencer sa production d’ici 2024 et effectuer le premier vol d’ici 2026.

Après quoi, l’Overture devra certainement passer plusieurs tests de sécurité, mais aussi de confort avant de pouvoir être utilisé commercialement. Il lui faudra également obtenir l’autorisation des autorités de régulation de voler à environ 18 km d’altitude, alors que la limite est fixée à un peu moins de 13 kilomètres pour les avions de ligne à réaction pour le moment.

L’entreprise ne prévoit pas de transporter de passagers avant 2029. La prochaine décennie devrait donc potentiellement être placée sous le signe des avions supersoniques. Un bon point pour l’environnement, encore faut-il que l’ensemble des promesses soient tenues.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20