Airbus fait alliance avec Delta pour développer son avion à hydrogène

La compagnie aérienne américaine Delta Air Lines va aider l’avionneur Airbus à développer un avion de ligne propulsé à l’hydrogène. Delta est la première compagnie aérienne américaine avec laquelle l’avionneur européen coopère pour le développement de tels appareils.

Delta a ajouté que le partenariat ne nécessitait aucun investissement financier.

ZEROe

Airbus prévoit de produire le ZEROe, un petit avion de passagers à hydrogène qui devrait entrer en service d’ici le milieu de la prochaine décennie. « La société souhaite obtenir les commentaires des clients au fur et à mesure du développement du nouvel avion », a expliqué Amanda Simpson, vice-présidente de la recherche et de la technologie chez Airbus.

« Nous sommes encore dans la phase préparatoire de la phase de développement du produit. Ce faisant, nous essayons de comprendre clairement quelles opportunités peuvent être créées et quelles applications peuvent être lancées sur le marché avec une chance de succès. »

Plus tôt cette année, Airbus avait indiqué qu’il construirait un modèle de démonstration en collaboration avec le motoriste franco-américain CFM International. L’objectif est de tester la technologie de propulsion des avions à hydrogène.

Amelia DeLuca, vice-présidente du développement durable chez Delta, a souligné que le partenariat devrait permettre de comprendre les exigences qui pourraient être associées au déploiement du nouvel avion.

Il s’agira d’examiner également l’éventuelle production d’hydrogène durable aux États-Unis et l’approvisionnement des aéroports américains. La compagnie aérienne a aussi fait valoir que le partenariat avec un certain nombre d’autres parties prenantes permettrait de plaider pour un avenir durable dans l’aviation.

Carburants d’aviation durables

L’avionneur américain Boeing est plus sceptique quant aux perspectives commerciales de l’aviation à hydrogène. Celui-ci mise davantage sur le passage aux carburants d’aviation durables (SAF), note Reuters.

Delta est l’un des plus gros clients d’Airbus. A la fin de l’année dernière, la compagnie américaine disposait d’une flotte de 368 appareils du constructeur européen. De plus, Delta a actuellement une commande de 245 appareils auprès d’Airbus, avec une option pour 120 appareils supplémentaires.

Le projet d’Airbus ZEROe se construit autour d’un avion A380 équipé de réservoirs d’hydrogène liquide.

Rappelons que l’industrie mondiale de l’aviation a créé l’Air Transport Action Group. Cela doit garantir que le secteur puisse fonctionner de manière climatiquement neutre d’ici le milieu de cette décennie.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20