WWDC 2020: tout savoir sur la grand-messe d’Apple ce soir à 19 heures

iOS 14 Apple iPhone
Shutterstock

La 31e édition de la Worldwide Developers Conference d’Apple sera un peu particulière cette année, la crise du coronavirus étant passée par là. Elle se déroulera exceptionnellement et exclusivement en ligne. Mais on n’en attend pas moins des annonces décisives.

Les conférences digitales ont certes moins de sex-appeal, mais quiconque voudrait passer son chemin doit se rappeler de la conférence de Sony et de sa nouvelle PS5 qui a fait un véritable carton. Apple nous réserve un menu copieux ce lundi 22 juin à 19 heures (en Belgique et en France). En tout cas, ce sont les bruits qui courent.

Mais comme son nom l’indique, la WWDC n’est pas vraiment destinée au grand public, mais aux développeurs. Du coup, peu de chances de voir du hardware, même si on n’est pas l’abri d’une ou deux surprises. Certains pensent même qu’Apple pourrait présenter un nouvel iMac avec un nouveau design, soit du jamais vu depuis 2012. En termes de matériel, le traqueur d’objet AirTags, le casque AirPods Studio ou encore le nouveau chargeur sans fil AirPower pourrait également figurer sur la liste. Sans oublier le mini HomePod, l’enceinte connectée d’Apple commandée par Siri et qui serait moins coûteuse. À voir.

Ce qui est davantage certain, c’est la présentation des nouveaux logiciels. Ceux sur lesquels pourront s’appuyer les développeurs pour construire leurs applications.

iOS 14 et iPadOS 14

La 14e génération et son lot de nouveautés. On peut citer principalement:

  • La page d’accueil pourrait proposer une liste des applications façon Apple Watch.
  • Une nouvelle application Podcasts.
  • Une application Fitness avec des programmes de remises en forme vidéo. Le tout relié à l’App activité.
  • CarKey pourrait vous permettre d’ouvrir votre voiture connectée.
  • Refonte complète de Messages pour les SMS et MMS. Avec la possibilité d’effectuer des mentions dans les discussions de groupe. Ce qui devrait envoyer une notification au concerné. La possibilité également de marquer un message comme ‘non lu’, si vous ne voulez pas répondre là maintenant et tout de suite.

Cette édition devrait toutefois davantage se porter sur la performance et la stabilité plutôt que les nouvelles fonctionnalités.

tvOS 14

La (légère) montée en puissance de l’Apple TV+ doit s’accompagner d’une mise à jour du logiciel. Et ce sera peut-être pour ce soir: interface, contrôle parental étendu, lien avec le HomePod, possibilité d’écouter Spotify ou Deezer. L’entreprise pourrait jouer la carte de l’ouverture.

watchOS 7

Peu de bruits ont filtré, mais certains attendent une mise à jour de quelques défauts d’un produit qui a le vent en poupe. Notamment le fait que l’écran soit constamment allumé. Ou encore la possibilité d’un contrôle parental. Des améliorations sur le temps de sommeil ou encore le taux d’oxygène dans le sang sont attendus pour les mordus du contrôle santé. Une édition spéciale Covid-19 fait également partie des rumeurs insistantes.

De Intel à ARM

C’est la grande révolution attendue qui pourrait marquer un tournant chez Apple, voire un tremblement de terre dans le monde des processeurs. Apple pourrait se passer d’Intel, son partenaire historique. Sa puce A13 présente sur les derniers iPhones et iPad rivalise déjà avec les processeurs entrée et milieu de gamme.

C’est un peu technique, mais en fait la marque à la pomme pourrait passer d’une architecture x86 (présent sur la plupart des PC) à une architecture ARM pour ses ordinateurs. Outre la maîtrise de ses logiciels, Apple aurait alors la maîtrise de son matériel. Ce serait un véritable camouflet pour Intel qui perdrait là un énorme client.