Les marchés:
Markten inladen...

LUNDI 13 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

WOW Air cesse ses activités. Le massacre se poursuit dans le secteur de l’aviation

Logo Business AM
Économie

28/03/2019 | Dominique Dewitte | 4 min de lecture

La fin de la compagnie aérienne islandaise low cost WOW Air semble proche, maintenant qu’elle a cessé toutes ses activités avec effet immédiat. Auparavant, les vols Wow avaient été temporairement reportés. WOW opère des vol quotidiens entre Bruxelles et Reykjavik.

La fin de Wow Air a été annoncée via une «Travel alert» sur son propre site web. « Wow Air cesse toutes ses opérations. Tous les vols ont été annulés », indique-t-elle.

La compagnie low cost islandaise est en difficulté depuis un certain temps. En novembre dernier, une prise de contrôle par le concurrent Icelandair semblait en préparation. Mais des semaines plus tard, la proposition d’accord a volé en éclats.

WOW Air : 1 000 employés, 11 avions, 3,5 millions de passagers

Le CEO de la compagnie, Skuli Mogensen, a fondé WOW Air en 2012. La compagnie low cost combinait 14 destinations en Amérique du Nord et 19 en Europe. Pour ses vols longs-courriers, elle ne facturait pas de frais supplémentaire pour l’escale en Islande. La société emploie plus de 1 000 personnes et a transporté plus de 3,5 millions de passagers en 2018 avec ses 11 avions.

WOW Air a eu des discussions avec des investisseurs potentiels ces derniers jours, mais rien de concret n’en est sorti. Les passagers doivent maintenant rechercher les vols disponibles auprès des autres compagnies aériennes par eux-mêmes.

Auparavant, Mogensen avait déclaré qu’il avait conclu un accord avec les créanciers. Ils ont été autorisés à convertir des dettes en actions. Mais l’Islandais n’a pas pu gagner plus de temps.

« Nous n’avons plus le temps et nous n’avons malheureusement pas pu trouver de nouveaux financements pour l’entreprise », a écrit Mogensen à son personnel. « Je ne me pardonnerai jamais de ne pas avoir agi avant. »

WOW Air : des vols ultra-économiques

Les billets WOW étaient ultra bon marché. Wow Air s’était fait connaître par ses vols transatlantiques au prix de 129 euros. Ils ont permis à l’entreprise de développer rapidement une forte présence sur le marché du tourisme

Il y a un an, WOW a lancé une nouvelle offre destinée aux voyageurs d’affaires sur ses vols Paris-New York. Pour un aller simple entre les deux villes, des billets pour les voyageurs pour affaires étaient proposés à partir de 449 euros. La formule de Wow Air était donc entre 50 et 60 % moins chère que les tarifs les moins chers appliqués par les compagnies aériennes traditionnelles.

Le massacre dans le secteur de l’aviation se poursuit : 8 faillites en 8 mois

Pas moins de 6 compagnies aériennes européennes (la Danoise Primera, les Suisses PrivatAir et Skywork Airlines, la Lituanienne Small Planet, l’Allemande Azur Air et la Belge VLM Airlines) ont déposé le bilan entre juin et décembre 2018. Au début de cette année, la Britannique Flybmi et l’Allemande Germania se sont ajoutées cette liste. Mais cela ne semble toujours pas avoir mené à la réorganisation nécessaire qui pourrait garantir un avenir prospère au secteur.


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks