Whirlpool rappelle 500.000 machines à laver dangereuses au Royaume-Uni

Whirlpool
Isopix

Le fabricant américain d’électroménager Whirlpool a rappelé mardi environ 500.000 machines à laver pour risque d’incendie, quelques mois après avoir rappelé des centaines de milliers de sèche-linge pour les mêmes raisons.

‘Nous rappelons certains modèles de machines à laver Hotpoint et Indesit fabriquées entre 2014 et 2018 à cause d’un problème potentiel de sécurité’, a tweeté la filiale britannique de Whirlpool.

‘A la suite d’une action entreprise par le Bureau pour les normes et la sécurité des produits (OPSS) Whirlpool va rappeler et remplacer environ 500.000 machines à laver (…) en janvier’, précise le site du gouvernement britannique.

Un héritage d’Indesit

Le problème vient d’un défaut dans le système de verrouillage de la porte qui peut entraîner une surchauffe pendant le lavage et potentiellement un départ de feu.

Les consommateurs doivent contacter Whirlpool pour voir si leur machine à laver est l’un des modèles concernés. La société affirme avoir ‘hérité’ de ce problème en rachetant Indesit en 2014 et conseille entre-temps à ses clients de débrancher leur machine et de ne pas l’utiliser, ou alors seulement laver à eau froide.