En vidéos: lasers, filets, serpentins… Les systèmes anti-drones se multiplient

Les drones, militaires ou civils, se multiplient à grande vitesse dans les cieux du monde entier… Tout comme les systèmes destinés à les ramener plus ou moins violemment sur terre. Tour d’horizon en vidéos.

L’armée israélienne et l’entreprise de défense Elbit Systems ont récemment équipé un avion avec un laser de forte puissance destiné à intercepter et abattre des drones en plein vol, comme le montre la vidéo ci-dessous. Comme l’explique le site de Business Insider, il s’agit là d’une première pour Tsahal, qui est constamment à la recherche de nouveaux moyens de contrer les menaces aériennes venues de l’extérieur de ses frontières, et notamment de la Bande de Gaza.

Le système, développé par le ministère israélien de la Défense et Elbit Systems, est notamment composé d’un laser à haute puissance et de dispositifs de poursuite. Il serait capable d’engager plusieurs drones à différentes portées et altitudes.

Dôme de fer

L’avion a « intercepté et détruit avec succès 100% des drones lancés pendant l’essai », a déclaré le ministère de la Défense. Lors des tests effectués la semaine dernière, l’avion et son laser ont pu abattre des cibles dans un rayon d’environ 1 kilomètre. À terme, l’objectif des forces armées israéliennes est d’étendre ce rayon d’action à des dizaines, voire des centaines de kilomètres. Le système pourrait également être adapté à d’autres plateformes.

« Il s’agit de la première phase d’un programme pluriannuel visant à développer un système laser aéroporté avancé qui ajoutera une couche supplémentaire au dispositif de défense à plusieurs niveaux d’Israël, complétant les capacités des systèmes Dôme de fer, Fronde de David et Flèche », a ajouté le ministère.

Moins coûteux qu’un missile et potentiellement tout aussi efficace, le laser est actuellement l’une des pistes privilégiées par les armées du monde entier pour renforcer les défenses aériennes contre les drones…

Serpentins

Mais ce n’est pas la seule, comme le montre cette autre vidéo publiée récemment par l’armée américaine. Le Mobile Force Protection Program (MFP) repose sur l’utilisation de drones de défense capables de neutraliser d’autres aéronefs sans pilote en tirant des serpentins dans ses hélices et ainsi provoquer sa chute.

Le système repose sur un radar qui détecte automatiquement les drones menaçants. « Le radar associe ensuite les cibles à des intercepteurs spécifiques par le biais d’un moteur de décision automatisé lié à un système de commande et de contrôle, qui lance et guide les intercepteurs avec deux types de contre-mesures pour drones, tout en se déplaçant et sans intervention de l’opérateur », explique la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), à la tête de ce projet développé en partenariat avec l’entreprise de défense Dynetics.

Le 7 juin dernier, l’agence américaine a annoncé que le développement du programme arrivait à son terme. Par conséquent, le MFP pourrait être déployé sur le terrain dans un avenir relativement proche.

Filets

Une autre méthode d’interception développée depuis plusieurs années maintenant consiste à recourir à des filets pour capturer les drones cibles.

Ces filets peuvent être lancés depuis des drones spécialisés:

Ou encore à l’aide de bazooka:

Soulignons toutefois que l’utilisation de serpentins ou de filets semble surtout adapter à la lutte contre les drones de petite taille. Pour les plus gros, notamment ceux de type exclusivement militaire, le laser apparait à ce stade comme l’option la plus efficace.

Micro-ondes, brouilleurs…

Mais que faire lorsque les drones ennemis sont particulièrement nombreux ou en essaims? L’armée américaine a trouvé la solution, elle s’appelle THOR (Tactical High Power Operational Responder).

« Le système utilise des micro-ondes à haute puissance pour provoquer un effet de contre-électrolyse. Une cible est identifiée, l’arme silencieuse se décharge en une nanoseconde et l’impact est instantané », explique l’US Air Force. « Les lasers à haute énergie tuent une cible à la fois, et les micro-ondes à haute puissance peuvent tuer des groupes ou des essaims, c’est pourquoi nous poursuivons une combinaison de ces deux technologies.

L’armée américaine table sur une mise en service de cette arme, qui tient dans un container de 6 mètres et qui peut être déployée partout dans le monde par avion cargo, à l’horizon 2026.

Enfin, moins tape-à-l’œil mais tout aussi efficaces dans de nombreux cas, les brouilleurs, de communication ou de GPS, sont désormais largement utilisés par les forces de l’ordre afin de retirer du ciel les drones indésirables.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

ABO-Group a un nouveau directeur financier

26/11/2021 17:00

(ABM FN) La société d'ingénierie ABO-Group a trouvé un nouveau directeur financier en la personne de Floris Pelgrims. C'est ce qu'a annoncé ABO-Group dans un communiqué de presse publié vendredi soir.

Floris Pelgrims prendra ses fonctions le premier janvier 2022 en tant que nouveau directeur financier et responsable de la conformité pour ABO-Group Environment. Il était dernièrement directeur financier chez BESIX Stay.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20