Wall Street se reprend après les poussées des banques centrales

EPA

Toutes les bourses américaines sont dans le vert une heure après l’ouverture. Par rapport à ces derniers jours, c’est une grande réussite.

Le calme semble revenir quelque peu sur les places boursières de New York. Les investisseurs continuent d’appuyer en masse sur le bouton de vente, mais un peu moins que ces derniers jours. La confiance dans les mesures monétaires et autres pour combattre l’impact économique du coronavirus covid-19 semble s’accroître.

Les marchés boursiers ont encore ouvert à perte, mais en sont vite revenus. Une heure plus tard, le Dow Jones affiche un bénéfice de 0,4 %, le S&P500 de 0,6 % et le Nasdaq de 2 %.

Le Nasdaq surfe sur la popularité des valeurs technologiques. Netflix et Facebook augmentent respectivement de 6 et 4 %. Amazon ajoute 3 %. Les entreprises profitent du confinement causé par le coronavirus.

Banque centrale européenne

Lorsque la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi qu’elle injectait 750 milliards d’euros dans le système financier, les marchés se sont immédiatement redressés de 3 %, après une journée désastreuse.

Mercredi, les marchés boursiers ont connu une baisse. Ils ont connu à la fin de la journée une flambée lorsque le Sénat américain a reçu un plan pour le coronavirus, mais en vain. Tout s’est terminé autour de 6 % dans le rouge et le Dow Jones a atteint son point le plus bas en plus de trois ans. Mardi, les bourses sont restées au-dessus de zéro, mais les échanges étaient alors extrêmement irréguliers.

Lire aussi: