Voici comment pourrait se dérouler une attaque russe contre l’Ukraine selon le conseiller à la sécurité nationale de Joe Biden

Jake Sullivan, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, estime que si les Russes passent à l’attaque ça sera en force, et certainement pas pour un raid limité. Pendant ce temps, les négociations musclées continuent avec le Kremlin.

La Maison Blanche est toujours sur la brèche face à la crise ukrainienne, tentant toutes les pistes pour deviner les intentions du président russe Vladimir Poutine. Jake Sullivan, le conseiller à la sécurité nationale du président américain, a évoqué devant la presse ce à quoi une invasion pourrait ressembler, rapporte CNBC.

Bombardement massif

Selon lui, ça serait l’équivalent d’un véritable all in : « S’il y a une invasion militaire de l’Ukraine par la Russie, elle commencera probablement par un barrage important de missiles et d’attaques à la bombe », a supposé Sullivan dans l’émission « State of the Union » de CNN. « Elle serait ensuite suivie d’un assaut d’une force terrestre traversant la frontière ukrainienne », a-t-il ajouté, précisant qu’il y aurait un nombre important de civils pris dans les feux croisés.

Sullivan a déclaré qu’au cours des dix derniers jours, le Kremlin a accéléré son extraordinaire renforcement militaire le long de la frontière ukrainienne. Le dispositif de forces actuel de la Russie dans la région pourrait « lancer une action militaire très, très rapidement », a-t-il déclaré. La semaine dernière, les USa accusaient la Russie de préparer des faux prétextes pour justifier une attaque, y compris un faux court-métrage hyper réaliste montrant les conséquences de combats le long de la frontière entre la Russie et l’Ukraine.

Biden prêt à soutenir Kiev

Des signes avant-coureurs d’une invasion ? C’est en tout cas l’avis de l’administration d’État américaine, qui a réitéré sa promesse qu’en cas d’attaque, l’Ukraine pourrait compter sur les États-Unis. Le président Biden s’est entretenu ce dimanche avec le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy. La Maison-Blanche a déclaré qu’au cours de cet entretien, M. Biden a réaffirmé l’engagement des États-Unis en faveur de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

Un peu plus tôt ce week-end, le président américain s’était entretenu à nouveau avec son homologue russe. Joe Biden a réitéré ses menaces qu’en cas d’invasion de l’Ukraine, Washington et ses alliés imposeront « des coûts rapides et sévères » à la Russie. M. Biden a déclaré que si les États-Unis restent prêts à s’engager dans la diplomatie, « nous sommes également préparés à d’autres scénarios. »

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20