Biden aux Américains présents en Ukraine: « Quittez le territoire dès maintenant »

Lors d’une interview diffusée jeudi sur NBC, le président américain a appelé les citoyens américains présents en Ukraine « à partir immédiatement ».

Cet appel de Joe Biden intervient alors que le département d’État a averti que les fonctionnaires américains « ne seront pas en mesure d’évacuer les citoyens américains en cas d’action militaire de la Russie en Ukraine », relaie le média Axios.

« Nous ne sommes pas face à des terroristes, mais face à l’une des plus grandes armées du monde », a prévenu Joe Biden. « C’est une situation très différente, et les choses pourraient très vite dégénérer. »

Et d’ajouter qu’il n’y aurait pas de plan d’évacuation: « C’est une guerre mondiale quand les Américains et la Russie commencent à se tirer dessus. »

Après Macron, Scholz

En coulisses, les discussions diplomatiques tournent à plein régime. Après le président Macron, le chancelier allemand Olaf Scholz prévoit de se rendre en Russie le 15 février pour rencontrer Vladimir Poutine.

En attendant, il s’est entrainé avec les trois États baltes, très inquiets de la situation à leurs frontières. Il a par la suite rencontré à Berlin Emmanuel Macron et le dirigeant polonais Andrzej Duda.

« Dans cette situation critique pour nous tous, la Russie ne devrait pas sous-estimer notre unité et notre détermination en tant que partenaires au sein de l’UE et en tant qu’alliés au sein de l’Otan », a mis en garde Scholz qui dit toutefois croire encore à une désescalade du conflit. « Il ne s’agit pas moins que d’éviter une guerre en Europe ».

Le chancelier attend un retour de la Russie « aux propositions concrètes » des Européens, sans toutefois préciser lesquelles. Moscou est accusé de vouloir mener une nouvelle opération en Ukraine après l’annexion de la Crimée en 2014 qui s’était soldée par des sanctions économiques.

Le Kremlin dit lui se défendre contre ce qu’elle considèrerait comme une agression de premier ordre: l’entrée de l’Ukraine au sein de l’Otan.

500 soldats allemands sont déployés en Lituanie actuellement. Scholz a affirmé qu’il était prêt à envoyer des troupes supplémentaires.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20