Voici à quoi pourraient ressembler les festivals cet été

Glastonbury
De Pyramid Stage van Glastonbury Festival in 2019 – Isopix (Foto: James McCauley/REX)

Globalement blanche en 2020 à cause de la pandémie, la saison des festivals de musique pourra-t-elle avoir lieu cette année? Une annonce venue de France suscite l’espoir.

Au terme d’une entrevue entre la ministre française de la Culture, Roselyne Bachelot, et le Syndicat des musiques actuelles (Sma), ce dernier a annoncé que les festivals musicaux de l’été pourraient être organisés, sous réserve du respect de deux règles principales: ils devront se tenir en configuration assise et avec une limite de 5.000 spectateurs.

Une saison ‘pas comme les autres’

‘On en sait un peu plus pour le cadre général, mais il reste des zones de flou, ce qui est sûr c’est que la saison des festivals 2021 ne sera pas comme les autres’, a déclaré à l’AFP Aurélie Hannedouche (Sma).

Parmi les incertitudes figurent notamment les stands de boissons et de restauration, dont le sort dépendra vraisemblablement de celui de l’horeca.

‘Nous avons envie d’organiser nos festivals cet été, mais pas à n’importe quel prix, nous attendons une parole forte du président ou du Premier ministre qui s’engage sur la reprise du secteur culturel’, a conclu Aurélie Hannedouche.

‘Je craignais que les festivals d’été soient interdits’

‘Je craignais beaucoup qu’il n’y ait pas d’annonce du tout ou que les festivals d’été soient interdits’, a réagi Jérôme Tréhorel, directeur du festival des Vieilles Charrues. ‘On s’adaptera’, a-t-il ajouté.

Optimiste, l’homme a même évoqué la possibilité de passer en configuration debout ‘si la situation sanitaire s’améliorait’.

En Belgique, l’idée de conditionner la tenue des festivals au déploiement d’un dépistage massif et régulier des spectateurs a été évoquée fin décembre, mais rien n’est encore vraiment prêt.