Vivre sur un bateau de croisière résidentiel n’est (presque) plus un luxe réservé aux ultra-riches

Fin 2024, le navire de croisière MV Narrative de Storylines prendra le large avec, à son bord, des résidents et non des vacanciers. Un rêve qui deviendra réalité pour certains qui, jusqu’alors, n’était réservé qu’à un public particulièrement fortuné. La société Storylines veut en effet proposer cette expérience à un plus grand nombre d’individus.

Longtemps synonymes de vacances pour le troisième âge, les croisières sont parvenues à se renouveler et à redorer leur image pour séduire de nouveaux publics, dont celui des ultra-riches, avec un concept qui lie croisières, luxe des yachts et foyer. Depuis quelques années, les projets de bateaux de croisière résidentiels ont explosé, mais ils s’adressaient jusqu’à présent à une clientèle particulièrement fortunée. Avec le Storylines, ce choix de vie s’ouvre – un peu – au commun des mortels, avec des résidences à des prix plus accessibles.

Un rêve « accessible »

Avec sa nouvelle « communauté résidentielle en mer », Storylines souhaite permettre à un plus large panel de personnes de réaliser leur rêve de vivre sur un bateau de croisière pendant une période prolongée, voire de manière permanente.

Acquérir un bien meublé d’une à quatre chambres, un studio ou un penthouse à deux étages sur le bateau vous en coutera entre 400.000 et 8 millions de dollars. Si certains tarifs sont hors de portée pour beaucoup, les « premiers prix » restent plutôt accessibles pour des individus aisés.

Bien que cela représente de sacrés montants pour beaucoup, un certain nombre des 547 unités a déjà été vendu ou est en passe de l’être en 2022, selon le fondateur et PDG de Storylines, Alister Punton. Le concept plait. En comparaison des prix appliqués sur d’autres complexes flottants, notamment The World, où les biens coûtent environ 14 millions de dollars auxquels s’ajoutent des frais d’entretien de 1,4 million de dollars annuels, Storylines se révèle effectivement plus accessible.

Les biens peuvent être achetés pour un bail de 12, 24 ou 60 ans. « Avec un achat pur et simple, les propriétaires résidents bénéficient d’une clause de perpétuité, ce qui signifie qu’ils peuvent s’installer dans une nouvelle résidence sur un futur navire sans achat supplémentaire, ce qui en fait un investissement à long terme », ajoute-t-il. À noter que les propriétaires sont libres de louer ou vendre leur maison « comme tout autre investissement immobilier ».

Une vie de croisière

Ici, au-delà du fait que les propriétaires peuvent vivre de manière permanente sur le bateau, l’offre de Storylines est la même que pour une croisière traditionnelle. Les résidents vogueront sur les océans et pourront visiter différentes destinations lors des escales du navire. À bord, tout est fait pour qu’ils ne se préoccupent de rien et se prélassent, car l’achat d’un bien sur le bateau implique également des frais de service à l’année qui s’élèvent entre 65.000 à 200.000 dollars, en fonction de différents critères, qui comprennent la nourriture et l’entretien.

Sur place, les résidents pourront se divertir en se rendant dans l’une des trois piscines du bateau, au cinéma, au bowling voire dans le centre de bien-être. Ils pourront également lire l’un de 10.000 livres de la bibliothèque, aller dans l’un des 20 bars et restaurants du navire MV Narrative de Storylines, actuellement en construction en Croatie.

« Ce qu’une compagnie de croisière typique pourrait faire en un mois ou trois semaines, nous prendrons trois à quatre mois pour le faire », a déclaré Punton à CNN Travel. « C’est donc à quel point nous prolongeons l’expérience. Et ils [les résidents] ont la possibilité d’avoir leur mot à dire sur la prochaine étape du navire ». Les résidents pourront en effet choisir un certain nombre de ports d’escale durant leur périple autour de la Terre.

Une communauté à part

Tout, à bord du MV Narrative, sera prévu pour que les désirs et besoins des résidents puissent être assouvis sur place. C’est pourquoi l’expérience impliquera un programme éducatif complet pour les enfants, ainsi que de nombreux espaces éducatifs. Il y aura également une équipe de personnel médical, comprenant des médecins et des infirmiers. Une pharmacie et un bureau de poste seront également disponibles sur place.

Enfin, quant à la question de la pollution qu’un tel concept engendrera, le fondateur de Storylines promet que plusieurs initiatives seront mises en place pour minimiser son impact sur l’environnement, avec notamment une unité hydroponique à énergie solaire pour faire pousser des aliments à bord. « Nous serons certainement le navire de croisière le plus écologique du marché « , a-t-il ainsi assuré. Le navire utilisera du gaz naturel liquéfié (GNL) pour se déplacer, l’un des carburants marins non électriques les plus propres, comme le souligne CNN.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20