En croisière ‘vers nulle part’, un navire doit… rebrousser chemin à cause du Covid-19

isopix

Le bateau de croisière Quantum of the Seas, qui organise des voyages ‘vers nulle part’ depuis Singapour, a dû rentrer au port un jour plus tôt que prévu.

En raison de la crise, les croisières sont actuellement pratiquement impossibles. Mais Royal Caribbean Cruises a tout de même essayé d’en tirer le meilleur parti en proposant des croisières ‘vers nulle part’. Le concept: un navire quitte le port de Singapour, il ne va nulle part en particulier, mais cela donne aux passagers l’impression d’être en croisière. Seul problème, lors d’un de ces voyages, un cas de Covid-19 a été détecté, ce qui a forcé le navire à faire demi-tour.

Quarantaine en cabine

Un passager de 83 ans s’est présenté au service médical du bateau deux jours avant la fin du séjour. Il avait de fortes diarrhées. Son test rapide est revenu positif. Un journaliste de CNBC, qui était à bord du navire, a confirmé que dès que les résultats du test ont été connus, tous les passagers on dû rester dans leur cabine. Les activités à bord du navire ont été annulées et le paquebot est rentré au port un jour plus tôt que prévu.

Heureusement, tous les passagers se trouvant à bord du Quantum of the Seas étaient équipés d’un traceur et devaient porter un masque partout sur le bateau. Grâce à ce traceur, les  personnes qui sont entrées en contact direct avec le sujet testé positif ont été averties. Elles ont toutes été testées négatives. 

Le patient a été rapidement autorisé à quitter le navire et a été soigné une fois le navire rentré au port. Les autres voyageurs, qui s’étaient tous fait tester avant l’embarquement, devront  à nouveau se faire tester, une fois rentrés chez eux.

Un test après 14 jours

Toutes testées négatives, les personnes qui sont entrées en contact direct avec l’homme en question ont pu rentrer chez elles. Elles devront néanmoins refaire un test dans 14 jours.

Avec ses croisières vers ‘nulle part’, Royal Caribbean a tenté de donner un  nouveau souffle à une saison de voyage désastreuse. Lors d’une récente croisière dans les Caraïbes, cinq cas de coronavirus avaient été détectés. Il semblerait donc que les croisières ne puissent pas redémarrer à plein régime de sitôt.