Une peinture de René Magritte vendue aux enchères pour un prix record de 71 millions d’euros

Le tableau « L’empire des lumières » de l’artiste surréaliste belge René Magritte a été vendu aux enchères à Londres mercredi pour plus de 59 millions de livres, soit plus de 71 millions d’euros.

Selon la maison de vente aux enchères Sotheby’s, l’œuvre mystérieuse de 1961, qui était encore entre les mains de la famille de Magritte, est le deuxième tableau le plus cher jamais vendu aux enchères en Europe. L’identité de l’acheteur n’a pas été révélée, mais l’offre gagnante provenait de Hong Kong. Il a dû payer un montant net de 51,5 millions de livres sterling, soit 59,4 millions de livres sterling en incluant les frais d’enchères.

Le prix final est donc supérieur d’environ un tiers au prix estimé précédemment. Il est également presque trois fois plus élevé que le précédent record mondial pour un Magritte. En 2018, l’œuvre « Le principe du plaisir » est passée sous le marteau à New York pour l’équivalent de 23 millions d’euros.

« L’empire des lumières »

« L’empire des lumières », traduit en « Dominion of Light », fait partie d’une série d’œuvres énigmatiques, ayant pour thème une résidence bourgeoise dans une rue proche du parc Josaphat à Schaerbeek et les jeux de lumière du jour et de la nuit. L’œuvre a été exposée au musée Magritte de Bruxelles de 2009 à 2020.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20