À compter de ce soir à minuit, la Belgique n’acceptera plus les voyageurs en provenance du Royaume-Uni pendant 24 heures

Alexander De Croo premier Open Vld
Alexander De Croo (Open Vld) – Bron: Isopix

Ce matin, le gouvernement néerlandais a annoncé suspendre jusqu’au 1er janvier tous les vols de passagers en provenance du Royaume-Uni après la découverte aux Pays-Bas d’un probable cas de contamination par une nouvelle variante du coronavirus circulant au Royaume-Uni. La nouvelle souche aurait également été détectée dans notre pays. C’est en tout cas ce qu’a confirmé le virolage Marc Van Ranst sur VRT NWS. L’interdiction entrera donc également en vigueur sur le territoire belge à compter de ce soir.

Cette mutation serait jusqu’à 70 % plus contagieuse que les autres. La question s’est posée de savoir comment d’autres pays pouvaient éviter que cette nouvelle souche ne se propage rapidement chez eux aussi. Hier soir, les Pays-Bas ont annoncé une interdiction du trafic aérien en provenance du Royaume-Uni. L’interdiction est entrée en vigueur ce dimanche matin à 6 heures et durera au moins jusqu’au 1er janvier.

4 cas

Cette même mesure sera aussi effective en Belgique à compter de ce dimanche soir et durera au moins 24 heures, a indiqué le Premier ministre Alexander De Croo sur le plateau de De Revende Dag. Toute personne venant du Royaume-Uni aujourd’hui devra être mise en quarantaine. Les voyageurs feront également l’objet d’un contrôle supplémentaire.

La nouvelle souche a en effet déjà été détectée sur le territoire. Cette information a été confirmée par le virologue Marc Van Ranst sur la base des données de son laboratoire. ‘Sur un échantillon de quelque 1.600 cas, nous avons rencontré la variante 4 fois. Ce n’est donc pas grand-chose. Pour l’instant en tout cas, car les choses pourraient évoluer assez vite ‘, a  confié MarcVan Ranst. ‘Nous vivons sur une planète où les gens voyagent. Il est donc tout à fait normal que les souches virales se déplacent d’un endroit à l’autre’.

‘Les virus mutent constamment’

La nouvelle  souche ne suscite donc pas de grandes inquiétudes. Normalement, avec le temps, les virus deviennent plus contagieux, mais moins mortels. C’est la meilleure façon pour eux de survivre plus longtemps.

‘Nous allons rencontrer beaucoup d’autres variantes comme celle-ci. Les virus mutent continuellement. C’est normal. Ce n’est que lorsqu’une variante est clairement plus transmissible ou plus pathogène – ce à quoi nous ne nous attendons pas – que cela devient préoccupant. Mais nous n’avons pas récolté de preuves scientifiques à ce sujet pour l’instant’, conclut-il.

D’après l’AFP, l’Allemagne envisagerait également de suspendre les vols en provenance de la Grande-Bretagne.